Les révélations n’en finissent plus depuis la sortie de son livre « Pourtant tant de haine » mais cette fois-ci c’est lors d’une interview accordée à Paris Match qu’Amélie Neten a fait des confidences hallucinantes.

Après avoir failli perdre son fils à la maternité et l’enquête judiciaire sur son rôle de mère, Amélie Neten a encore des choses à confier concernant ses malheurs concernant sa vie avec Hugo. 

Elle raconte alors : « J’étais avec Hugo, je sortais du train. J’ai vu la scène venir de loin. Comme une lionne avec son lionceau, j’ai eu le réflexe de mettre les écouteurs sur les oreilles de mon fils, un dessin animé en toile de fond. Je ne voulais pas qu’il voie la scène. Cette fille, une racaille de 16 ans, m’a reconnue et s’est approchée de nous. Elle s’est mise au niveau d’Hugo et lui a dit : ‘Tu sais que ta mère est une grosse connasse.’ Son pote filmait, moi j’avais la rage. Je ne me suis pas laissé faire »

les-critiques-amelie-neten-repond-a-ses-detracteurs_exact540x405_l

Elle poursuit : « Je souhaite à cette fille qu’on fasse un jour la même chose à sa petite sœur ou à son enfant. C’est tellement facile en groupe de s’en prendre à une mère et à son fils »…Choquant, non ? Comment auriez-vous réagi à sa place ?

Jessica Gajderowicz

Comments