C’est à New-york que le duo franco-américain d’Article 22, crée une ligne de bijoux qui transforme les obus éclatés du Laos en magnifiques bijoux. Et oui, le recyclage c’est important, on vous l’a déjà dit ! 

unknown

Transformer l’horreur en beauté est tout un art. Il y a sept ans, Elizabeth Suda et Camille Hautefort créent la marque de bijoux Article22. Les pièces sont faites par des artisans laotiens à partir d’éclats d’obus. Des bijoux dont raffolent de nombreuses célébrités comme la jolie Emma Watson, qui n’a pas hésité à partager l’histoire de la marque sur le fameux Ellen Show de Ellen de Generes. La jeune actrice est très attachée à porter des tenues éthiques.

la-marque-qui-transforme-les-obus-en-bijoux

Mais d’ou proviennent ces obus ?

Tout d’abord, un peu d’histoire… Entre 1964 et 1973, pendant la guerre du Vietnam, les États-Unis ont largué plus de 2 millions de tonnes de bombes sur le Laos, soit une bombe toutes les huit minutes pendant neuf ans. Aujourd’hui, 30% des obus nichés dans la terre n’ont pas encore explosé. La vente de ces bijoux permet d’ailleurs de financer le déminage des terres. Par exemple, en achetant un bracelet à 55 euros, vous aidez à déminer 3 mètres carrés. À Ban Naphia, au Laos, les habitants ne s’aventurent même pas au fond de leur jardin, de peur qu’un obus n’éclate. Depuis 2010, grâce à la marque de bijoux, plus de 18 hectares ont été déminés, l’équivalent d’une quarantaine de terrains de football. Pas mal non ?

les-artisans-laotiens-fabriquent-dans-leur-atelier-des-bouddhas-des-pendentifs-en-forme-de-roquette-de-douille-des-bracelets-a-messages_exact1900x908_l-1

Christelle Pitagora

 

 

Comments