En 2007, on entendait parler de la chanteuse pour une raison qui en avait choqué plus d’un : après une dépression et un pétage de plomb, elle s’était rasé le crâne sous les yeux de paparazzi. Les images avaient fait le tour du monde ! Elle s’explique.

britney-spears-cheveux-crane-rase-tete

Il y a 10 ans, la chanteuse interplanétaire traversait une période vraiment difficile. Elle avait alors démontré sa détresse en se tondant la tête chez un coiffeur de quartier. La boule à zéro, elle était à bout physiquement et mentalement, essayant de lutter contre ses addictions qui lui pourrissaient la vie. Depuis, elle avait relégué ce mauvais souvenir au rang du passé, sans pour autant expliquer son geste. Désormais, elle en parle à cœur ouvert.

index

Interviewée par le journal Yediot Ahronot, l’ex enfant star, figure emblématique de l’industrie Disney, est revenue sur cet évènement de sa vie. Maman de deux garçons, elle est aujourd’hui, à 35 ans, beaucoup plus stable « Tout ce succès me dépas­sait, avoue-t-elle. Il est diffi­cile de comprendre son impact. Chaque jeune artiste doit comprendre qu’il faut être équi­li­bré pour rester dans cette indus­trie et pour gérer sa vie person­nelle. Parfois, c’est très diffi­cile. À l’époque, je ne savais pas toujours ce qui était bon ou mauvais.» A ce moment, c’était un acte de détresse absolu : « Trop de gens ont contrôlé ma vie et je ne me sentais jamais moi-même, ajoute-t-elle. J’étais perdue et je ne savais plus quoi faire. J’es­sayais de faire plai­sir à tout le monde, car c’est dans mon carac­tère. Il y a des moments où je regarde en arrière et je me dis: « Mais pourquoi j’ai fait ça ? » J’ai dû prendre du temps pour moi, faire des pauses, afin de soigner ma santé mentale. » Un mauvais souvenir qui appartient au passé : « Je suis bien dans ma vie. Mes enfants ont façonné ma person­na­lité et me remplissent de bonheur. Grâce à eux, je ne m’inquiète plus de ce qui va m’ar­ri­ver. » Apaisée, Britney, et on la préfère comme ça !

Marine D

Comments