Le journaliste et animateur Sam Zirah, spécialisé en interviews de candidats de télé-réalité, s’est confié à Star 24. 

Dans la sphère people depuis maintenant deux ans, Sam Zirah est désormais un journaliste sur lequel il faut compter dans le monde de la télé-réalité. Il est venu chez Star 24 pour parler de ses concepts d’émissions et nous donner quelques anecdotes. Rencontre !

Sam commence par expliquer la genèse de son programme Websam qui consiste à interviewer des personnalités par le biais de Skype : « L’idée de Websam est très simple. Je me suis dit comment faire pour interviewer notamment les Marseillais ou encore les Ch’tis qui viennent très rarement à Paris et j’ai pensé à Skype. Ça me permet de toucher un maximum de candidats de télé-réalité partout en France et je dirais-même dans le monde. »

Le journaliste nous explique également ce qui diffère entre ses deux émissions : « En toute intimité et Websam c’est complètement différent. En toute intimité c’est un programme assez feutré assez chic assez sobre un concept d’interview classique mais vraiment intimiste et Websam est beaucoup plus dynamique, beaucoup plus divertissant. »

Et même si les sujets qu’il aborde sont variés allant de la protection des animaux aux affaires de tromperie, il avoue que les discussions tournent régulièrement autour du sexe : « Tout n’est pas basé au-dessous de la ceinture dans ce que je fais après c’est vrai que la télé-réalité c’est un milieu où ça parle souvent de sexe. »

Il nous raconte quel candidat lui a donné le plus de fil à retordre et il s’agit de la belle Alia de Secret Story 9. Il confie : « Celle qui m’aura bien fait galérer c’est Alia de Secret Story. Je l’ai eu avec Ali je me suis dit tiens je vais quand même leur faire avouer qu’ils sont en couple et ils m’ont strictement rien lâché »

Sam Zirah est étonné de la vitesse à laquelle son activité s’est développée : « J’aurais jamais pensé faire plus de 8 millions de vues au cumul au mois ». Il explique son métier : « Je suis journaliste et Youtubeur parce que mes vidéos sont hébergées sur Youtube. Youtube c’est la télé d’aujourd’hui. »

Et aux mauvaises langues qui le pensent en concurrence avec d’autres journalistes people, il répond : « J’ai pas de rival, il y a de la place pour tout le monde. »

Malgré son succès grandissant, Sam ne veut pas forcément changer tout de suite d’activité : « Dans les deux ans à venir je me vois pas faire des très grandes choses sur des très grandes chaînes j’ai d’abord envie de consolider mes deux marques En toute intimité et Websam. »

Capture_d_e_cran_2016-05-20_a_17_26_

Et vous, aimez-vous les interviews de Sam ?

C.D.

Comments