Les grosses têtes du showbiz amércain tombent toutes une à une. En plein tourbillon de l’affaire Weinstein, Ed Westwick, acteur de la série Gossip girl, a lui aussi été accusé de viol. Son ex petite amie, également actrice de la série à succès, à décider de pendre la parole.

gossip-girl

C’est bien la seule qui a accepté de se mouiller pour lui. Pour Jessica Shorz, ex petite amie du beau Ed Westwick, alias Chuck Bass dans la série Gossip girl, difficile de croire les rumeurs de viol qui entourent son ex.

jessica-szohr-ed-westwick

La jeune femme est sortie de l’ombre pour pour lui apporter son soutien. Au magazine Cosmo elle déclare.

images

« Je ne sais même pas comment répondre, ou même si je le devrais, car je ne veux pas que mes propos soient déformés. Parce que je connais Ed depuis des années et je sais à quel point il est charmant, et je ne pense pas qu’il pourrait mettre un jour quelqu’un dans cette position. C’est difficile car vous ne voulez pas que que quelqu’un que vous connaissez traverse une telle situation ou fasse quelque chose de ce genre »

images-1

Pour rappel, Ed Westwick est accusé par deux jeunes femmes de viol et d’agression sexuelle par une troisième. Inconcevable pour Jessica qui a été sa partenaire entre 2008 et 2010.

2017-11-23-16-23-06

« Quand vous connaissez très bien une personne, quand vous savez qu’elle ne pourrait pas faire une chose pareille, que vous ne voulez pas croire qu’elle l’ait fait, vous ne pouvez pas vous empêcher de vous demander si les femmes qui se manifestent ne déforment pas un peu la vérité ? C’est délicat. Vous priez à la fois que ce ne soit pas vrai tout en étant reconnaissante qu’on mette enfin en lumière ce sujet pour toutes les femmes qui en sont victimes. Mais c’est aussi délicat car dans cette période un peu folle, certaines personnes ne sont pas sincères. Et je me demande pourquoi elles inventent des histoires, car cela jette le trouble sur les filles qui en sont vraiment victimes » 

images-2

De son côté Ed Westwick continue de nier en bloc.

 

Comments