Durant 35h, Cyril Hanouna et son équipe ont assuré l’émission de Touche Pas à mon Poste. Mais une scène en a choqué plus d’un jeudi dernier…

Durant une soirée défi spécial « chroniqueur contre champion« , les téléspectateurs ont assisté à ce que l’on peut appeler une « agression sexuelle« .

Pour son happening, Jean-Michel Maire devait arriver dans la salle de bain de Kim Kardashian pour la secourir, en référence à l’agression de la star quelques jours auparavant. Afin d’effectuer le scénario sur le plateau, Soraya, un sosie de Kim Kardashian a fait acte de présence, habillée de manière plutôt légère par la production.

Après l’avoir remerciée d’avoir participé à cette mise en scène, Cyril Hanouna lui demande de faire « un bisous » à son chroniqueur pour le remercier de l’avoir secouru. Mais la jeune femme refuse tout en justifiant : « Il y a des personnes qui me regardent« .

Malgré son refus catégorique, Jean-Michel a continué à insister puis a fini par lui embrasser la poitrine. Un geste qui a fait rire l’équipe de TPMP…mais pas le Public, qui s’est mis à huer. La Toile s’est agitée à son tour :

 

a

d

c

b

Après des « excuses », la jeune femme quitte le plateau. Mais l’histoire ne s’arrête pas là puisque le mouvement « Osez le féminisme » a choisi de saisir le CSA après cette scène.

« Depuis des décennies, les féministes le martèlent : quand une femme dit non, c’est NON. Donc quand en direct, un chroniqueur embrasse sur les seins une femme, alors que celle-ci a, à plusieurs reprises, refusé de l’embrasser, cela s’appelle une agression sexuelle, et c’est un délit. Les violences masculines sont insupportables, et elles le sont encore plus quand elles sont commises sous le prétexte du « jeu », dans une séquence « humoristique » d’une émission TV à fort audimat. 10 jours après qu’un chroniqueur sur une chaîne du même groupe ait émis le souhait de « baiser » une mannequin, en direct également, nous avons à nouveau saisi le CSA« , peut-on lire dans leur communiqué.

L’émission va-t-elle finalement subir une sanction ? Affaire à suivre…

Jessica Gajderowicz

Comments