La note est salée pour Jul. 

Interpellé pour conduite sous l’emprise de stupéfiants le 22 octobre dernier, et excès de vitesse. Le rappeur marseillais Jul a été condamné ce mardi. Et la sanction est lourde.

Aujourd’hui est « mauvaise journée » pour le rappeur, qui a été condamné à 5000 euros d’amende et six mois de suspension de permis, pour mise en danger de la vie d’autrui. L’homme présent dans la voiture avec Jul le soir des faits, est lui poursuivi pour port d’arme.

Espérons que cette histoire servira de leçon à l’interprète de « Tchikita ».

Comments