Le footballeur français et les voitures, une belle histoire d’amour qui pourrait mal finir. A Madrid, l’attaquant français s’est une nouvelle fois fait prendre par la police.

Selon nos confrères espagnols d’El Mundo, Karim Benzema a été arrêté jeudi dernier par la police espagnole alors qu’il circulait en direction de la capitale. L’objet du délit ? Le coéquipier de Cristiano Ronaldo aurait franchi une ligne continue et la Guardia Civil lui aurait infligé une amende de 90 euros.

L’attaquant du Real Madrid, habitué au délit « sale gueule », a reconnu cette faute. Comme cette fois-ci, sa voiture et son permis étaient en règle, il s’en est sorti sans retrait de point. Car ce n’est pas la première fois que le français est arrêté par la police.

S’il n’a pas connu la garde vue cette fois-ci, comme il avait subi en France, c’est la cinquième fois que le joueur est sanctionné en Espagne pour une infraction du code de la route.

Ainsi en 2009, dès sa première année à Madrid, Karim Benzema avait écopé d’une amende de 250 euros pour conduite dangereuse. 4 ans plus tard, en 2013, il s’était fait flashé à 194 km/h. Cela lui avait valu une amende de 18 000€ et huit mois de suspension de permis.

504-media365-sport-news-085-e74-b427f98614182019025463a74b-real-madrid-karim-benzema-et-cristiano-ronaldo-de-retour-a-l-entrainement2681043_ronaldo_benzema-1024x425_ext

Enfin, en 2015, il s’était fait interpeller à deux reprises en mai et en octobre pour conduite sans permis et manœuvre interdite. A défaut de tout gagner sur les terrains de football, celui qu’on soupçonne d’avoir flirté avec Rihanna aura décroché un beau palmarès sur les routes madrilènes.

Qu’en pensez-vous ? Est-ce simplement de la malchance ou Karim Benzema est-il un fou du volant ?

Comments