L’animatrice du Mad Mag fêtait la 300e de l’émission qu’elle présente. Un moment d’émotion décuplé par les mots que lui ont adressé ses chroniqueurs en direct. Difficile de retenir ses larmes et pourtant ! 
mad-mag-emission-du-23-fevrier_232772_w460
Ce 16 juin, Ayem Nour s’est montrée très touchée des commentaires des chroniqueurs avec qui elle travaille tous les jours. Si son expression favorite est « On s’en fout de ce que pensent les autres » Ayem Nour n’en reste pas moins très sensible. Alors que la production d’NRJ12 lui a fait confiance, malgré sa grossesse, Ayem est reconnaissante de sa chance, et parvient difficilement à ne pas pleurer.
quand-ayem-nour-souhaite-un-joyeux-anniversaire-a-son-fils-tres-en-avance-zapping_exact540x405_l
Alors pour la faire craquer une bonne fois pour toutes, Aymeric Bonnery en a rajouté une couche : « elle le sait, je serai toujours là pour toi, je t’aime très fort. C‘est compliqué d’être Ayem Nour, elle a une vie compliquée. Si elle reste c’est qu’elle aime les gens, elle a besoin de tout sauf d’argent ! » Emilie Picch, elle, a déclaré : « je te remercie de ne pas être restée sur tes positions. On a eu un démarrage un peu difficile, mais je suis très heureuse de te connaître et de partager tout ça avec toi ».

Ayem, très émue de ses avis, s’est vite reprise: « Ça suffit vous allez abîmer mon make-up », « c’est trop mignon » avant de se féliciter : « J’ai réussi à ne pas pleurer ! » Nous on aurait bien aimé une petite larmichette pour le détail !

Marine D

Comments