L’avortement n’est jamais un sujet à prendre à la légère. Il est en effet très complexe d’évoquer cette thématique sans offusquer une partie de la population, quelques soient les positions de chacun. Après Liam Di Benedetto qui avait choqué en avouant avoir pratiquer « beaucoup d’avortements », cette semaine c’est Maëva Anissa qui crée une polémique pour ses propos maladroits sur le sujet.

maeva

Rappelez-vous, il y a quelque temps, de nombreux internautes criaient au scandale face à une déclaration de Liam Di Benedetto. Lors d’un enregistrement téléphonique la jeune femme avouait attendre un enfant. Jusque là, bonne nouvelle, mais la suite de l’explication de la candidate a laissé les internautes perplexes. En effet, la future maman a confié devoir garder ce bébé, en partie car, comme elle l’a avoué, elle aurait déjà pratiqué beaucoup d’avortements.

liam-1

Une révélation qui avait particulièrement choqué la toile, s’en était suivie une avalanche de reproches à l’encontre de la future maman. Loin de la découragée, cette dernière se fait dorénavant moins présente sur les réseaux pour profiter de sa grossesse.

6077655_secret-story-10-ss10-candidate-liam_940x500

La dernière en date à avoir maladroitement abordé le sujet IVG est Maëva Anissa. L’ex chroniqueuse d’NRJ12 s’est en effet exprimé sur Twitter en publiant une image représentant la taille d’un foetus dans le ventre de sa mère, du premier au neuvième mois. Sous cette image, une légende « Je veux pas casser le délire de certaines filles mais vu comme ça même à 2 mois ça craint d’avorter »

Des propos qui ont scandalisé la twittosphère, la plupart accusant la jeune femme de juger l’avortement et celles qui le pratiquent.

maeva

Suite à une flopée de tweets furieux, l’ex de Rohff a tenue à s’exprimer en modérant ses propos, affirmant qu’elle n’était pas contre l’avortement mais qu’elle déplorait que certaines en abuse.

Le faux pas de trop?

capture-decran-2017-12-22-a-15-12-51

 

Comments