Depuis bientôt une semaine, cette scène est dans la bouche de tout le monde : Jean-Michel Maire qui embrasse la poitrine d’une femme malgré elle sur le plateau de Touche pas mon poste…

Qui aurait cru que cette histoire aurait fait polémique ? Certainement pas Cyril Hanouna et son équipe. D’ailleurs, Jean-Michel Maire est apparu très bouleversé sur le plateau hier soir.

Pensant amuser ses collègues, le chroniqueur ne pensait pas que son baiser sur les seins de Soraya Riffi, aurait pris une telle ampleur. Il a profité de la présence de la jeune femme sur le plateau pour s’excuser une nouvelle fois.

Il a alors pris la parole : « C’est vrai que ça m’a blessé, je reconnais. Surtout la violence des mots. Dieu sait, et mes proches le savent, je crois respecter la femme autant que je peux. Je suis un gros lourd, ça je l’avoue aisément. Parfois, je dépasse les bornes dans cette lourdeur, et ça peut devenir un geste déplacé. Et si ce geste a été déplacé, comme j’ai pu le comprendre, je m’en excuse. Parce que je comprends très bien que des gens puissent avoir été choqués. Sur le moment, dans l’emballement, dans le show, je n’ai pas saisi du tout la portée de la chose… Le terme d’agression, ça m’a énormément choqué. Pas un journaliste ne m’a appelé pour savoir ce que j’en pensais…».

Avant de conclure : « Je suis vraiment désolé pour ceux que ça a choqué. Je suis définitivement trop… un peu con ! »

Suite à son geste, le chroniqueur avait été insulté et qualifié de « pervers », « gros c*n » etc…


TPMP: Face à Soraya, la voix bisée et au bord… par morandini

Jessica Gajderowicz

Comments