Décidément le prime RADIO BABA a fait polémique. Et si le CSA surveillait de près l’équipe de TPMP, il semblerait bien que ce nouveau buzz n’aille pas en la faveur de Cyril Hanouna et son équipe.

radio-baba

Le 18 mai dernier, l’équipe de TPMP organisait une soirée prime RADIO BABA. Tout au long du prime, la dream-team n’a cessé de faire des canulars téléphoniques de toutes sortes pour amuser les téléspectateurs de « Baba hot line ». Seulement voilà, un canular a beaucoup dérangé. Avant l’émission Cyril Hanouna avait passé une fausse annonce sur un site de rencontre gay pour piéger des homosexuels en direct. Et bien sûr, le plan a fonctionné. De nombreux homosexuels ont répondu à l’annonce et ont appelé en direct, suite à quoi ils se sont fait ridiculiser devant la France entière. Le problème, c’est que le lendemain de la journée de lutte contre l’homophobie, ça fait tâche.

capture-decran-2017-05-22-a-16-28-24 capture-decran-2017-05-22-a-16-28-43

Après l’émission, l’animateur a été accusé d’homophobie, suite à quoi Cyril Hanouna avait réagi pour ainsi démentir toutes accusations. Cependant, alors que l’affaire se tasse peu à peu, le témoignage du président de l’association LGBTQ Le Refuge, qui aide les jeunes homosexuels rejetés par leurs familles, en a bouleversé plus d’un : une victime du canular serait « dans un état de détresse morale épouvantable », a donc témoigné Nicolas Noguier.

nico

Encore un badbuzz donc pour Cyril Hanouna qui s’en serait bien passé. Peu de temps après  la polémique, le CSA (Conseil Supérieur de l’Audiovisuel) a reçu plus de 6500 plaintes, suite à quoi l’institution aurait mis la pression à l’équipe de TPMP.

En ce qui concerne le jeune garçon, il serait encore chamboulé et même « dévasté ». Nicolas Noguier a tenu à intervenir pour faire état de la situation et ainsi informer les français de la gravité de la situation : « Notre écoutant a dû échanger une grande partie de la nuit avec l’un des jeunes piégé par M. Cyril Hanouna et qui était dans un état de détresse morale épouvantable. Nous avons été fort démunis devant ses pleurs et sa peur d’être reconnu par ses parents et son entourage. » Malgré ce témoignage poignant, il semblerait que le fan club de TPMP ne soit pas compatissant puisqu’ils ont vivement critiqué le responsable de l’association. Ni une ni deux, le porte parole de LGBTQ Le Refuge a voulu mettre les choses au clair : « Vous êtes des fans inconditionnels et en avez le droit. Nous, nous pensons aux jeunes avant tout et voir l’un d’entre eux pleurer nous crèvera toujours le cœur. »

Espérons que ce garçon s’en remette. 

Comments