Le Conseil supérieur de l’audiovisuel a décidé de frapper fort. Mercredi 7 juin 2017, le « gendarme » de la télévision a prononcé deux sanctions contre C8 et son émission phare Touche pas à mon poste .

images

L’autorité française de régulation l’a exprimé dans un communiqué, C8 a l’interdiction de diffuser de la publicité pendant trois semaines durant TPMP (une semaine à cause de l’humiliation subie par Matthieu Delormeau et deux semaines pour sanctionner le fait que Cyril Hanouna ait méconnu son obligation de « lutter contre les stéréotypes, les préjugés sexistes, les images dégradantes et les violences faites aux femmes« ).

Cette interdiction s’élargissant à également quinze minutes avant et quinze minutes après le programme. Un coup dur pour TPMP qui ne vit que de ses revenus publicitaires.

Reste a voir comment C8 va s’adapter à cette sanction …

Comments