Dans la vie tout réussit à Zinedine Zidane , entraineur du Real Madrid il vient tout juste de reporter son huitième titre en temps que coach avec le club merengue. Marié à Véronique, son grand amour depuis plus de dix sept ans, l’ancien joueur de l’équipe de France vit une vie de famille idyllique avec ses quatre garçons, Enzo , Luca , Théo et Elyaz. C’est d’ailleurs le dernier de la fratrie Zidane qui affole la toile : Elyaz est une véritable bombe.

zidane-devant

Âgé à peine de douze ans, le petit Elyaz Zidane va probablement devenir un futur sex-symbol. Actuellement en formation chez les jeunes au Real Madrid, il va certainement comme ses frères Enzo, Luca, Théo mais surtout comme papa, finir footballeur.

fils-zizou

C’est à l’occasion de l’anniversaire d’Elyaz que sur son compte Instagram,  l’ancien numéro 10 de l’équipe de France, a publié une photo de son petit dernier. Et là stupeur, on décrouvre un adolescent plus de charme avec le même regard que son père, mais aussi que son frère Luca. Zinedine Zidane a légendé sa photo par un mignon: « Joyeux anniversaire Elyazou ». Le coach madrilène n’est pas qu’un footballeur légendaire, il est aussi un papa poule qui fait des déclarations d’amour à ses fils.

Joyeux anniversaire Elyazou ❤️😘

A post shared by zidane (@zidane) on

Pourtant Zizou est de nature plutôt discrète sur sa vie privée. Il poste de temps en temps des photos de sa famille ou de son épouse Véronique. C’est il y a quelques mois dans une interview accordée à Téléfoot, que le ballon d’or 1998 a ouvert son cœur à propos de celle qui partage sa vie depuis plus de vingt ans :« On a fait notre vie ensemble, nos chemins sont complé­men­taires, et c’est ça qui est magni­fique. Quand vous formez une famille, quand vous construisez ça, vous essayez de le faire pour la vie et quand ça marche, c’est beau. Je lui dois tout ».

zidane-vero

Une chose est sûre si Elyaz ne devient pas footballeur, il pourra toujours faire mannequin.

                                                                                                           Mélissa Goba

Comments