Le présentateur connu de tous, Michel Drucker, a failli quitter France 2. L’homme de 75 ans a même reçu une proposition de la part de l’animateur et patron de Touche pas à mon poste, Cyril Hanouna qui l’invite à venir sur C8.

Ce mercredi, le grand présentateur Michel Drucker n’y est pas allé avec des pincettes, très énervé, il a qualifié Laurent Delahousse de  » mec pas bien ». L’homme de 75 ans s’est vu prendre sa place par Laurent Delahousse, ce dimanche 1 juillet. « J’ai toujours eu des doutes, mais ils se sont réveillés en septembre quand France 2 a lancé 19 heures, le dimanche présenté par Laurent Delahousse à la place de Vivement dimanche prochain, qui était le premier talk-show.. Je me suis dit : “Ok, ils veulent quelqu’un de plus jeune, de plus beau, de plus blond qui va séduire plus de ménagères. On n’ose pas me faire comprendre que je suis devenu has-been ». explique le présentateur, un remplacement qui est un choc pour lui, qui est présent sur la chaine depuis très longtemps déjà. Une histoire qui l’a poussé à sérieusement penser à carrément partir de chez France télévisions.. Une décision qui ne faisait pas peur à Michel Drucker, qui dit « Je me prépare à quitter la télé depuis très longtemps »  a-t-il confié au Parisien, et poursuit «  J’avais prévu de dire sobrement aux gens “Bonnes vacances à tous, merci pour tout », et il explique aussi qui ne se s’entait plus très bien sur la chaine, et cela depuis deux ans!

Et en attendant de voir si il était sûr de sa décision, le présentateur est parti voir ce qu’il se passé chez les autres. Il a rencontré plusieurs noms du PAF, comme Ara Aprikian qui n’est rien d’autre que le directeur des programmes du groupe tf1. Vincent Bolloré a aussi eu une discussion avec lui, après l’avoir déjà sollicité précédemment. Il a aussi beaucoup discuté avec Cyril Hanouna, ce dernier lui a même proposé de venir sur c8 quand il le voulait. « Regarde Thierry Ardisson est heureux. Tu feras ce que tu voudras » lui a t-il dis. Même si Michel Drucker a réfléchi à cette offre, Takis Candilis, grand producteur, a su le retenir en lui disant que sa place était encore chez France 2.

Comments