Lady Gaga est à l’affiche du film « A star is born » aux cotés de Bradley Cooper. La chanteuse pourrait une nouvelle fois confirmer ses talents en tant qu’actrice grâce à ce rôle.

Lady Gaga a vendu près de 27 millions d’albums à travers le monde. Après son rôle dans American Horror Story, elle a une nouvelle fois épaté ses fans grâce à sa première apparition au cinéma dans «A star is born ». Interviewée par nos confrères de Public, elle a expliqué pourquoi elle a choisi de travailler avec Bradley Cooper : «Parce que je suis fan de Bradley Cooper, que c’est son premier long-métrage comme réalisateur, que jouer avec lui m’emballait, mais surtout parce que j’ai toujours été attirée par cette histoire. Et puis ce film me permet d’associer deux passions dans ma vie : le chant et la comédie. »

Grâce à ce film, Lady Gaga met en lumière sa maladie, la Fibromyalgie, et sur ses difficultés à vivre normalement. L’interprète de Poker Face a alors confié : « Dépression, anorexie, boulimie, j’ai tout connu. C’est héréditaire dans ma famille. Je suis catholique, italienne et névrosée. La musique, c’est mon médicament. Même si, dans ce milieu-là, j’ai douillé ! On m’a fait signer des contrats, on m’a lâchée, on m’a utilisée, on m’a jetée. Tout cela m’a fait mal mais j’ai survécu… ».

La jeune femme veut se battre pour la prévention de la maladie à travers ses différents projets comme elle l’a expliqué ensuite: « Je suis furieuse contre ceux qui n’y croient pas (en la maladie ndlr). Alors qu’on traverse un cyclone d’anxiété, de dépressions, de chocs, de crises de panique. Cela met votre système nerveux en surchauffe, ce qui produit ces souffrances. Quand vous vous réveillez, vous ne savez jamais comment vous allez traverser la journée ». Une terrible souffrance dont elle avait déjà fait part dans son documentaire intitulé « Gaga : Five Foot Two » sorti en septembre 2017 sur la plateforme de streaming Netflix.
Une bonne raison d’aller la découvrir en tant qu’actrice au cinéma !

Comments