Un ancien steward avait pour rêve fou de ressembler à Ken et il a réalisé son souhait en dépensant plus de 500 000. Regardez le résultat !

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.34.52

Rodrigo Alves est un brésilien de 32 ans qui n’aspire qu’à une chose dans la vie : ressembler à Ken. Pour parvenir à son but ultime, le jeune homme n’a pas hésité à dépenser plus de 500 000 euros dans des opérations de chirurgie esthétique.

Depuis 2 ans, Rodrigo ne cesse de passer sous le billard afin de ressembler à la poupée Ken, son idole. Rhinoplastie, lifting, liposuccion, pose d’implants… Tout y passe.

Pour parvenir à ses fins, l’homme a subit pas moins de 42 interventions, un énorme score qu’il a tenu a justifier auprès du magazine Sun : « La chirurgie esthétique a été le seul moyen pour moi de renouer avec mon âme. J’avais la sensation d’être né dans le mauvais corps et cela m’a demandé beaucoup de courage de remédier à ça. Après mes opérations, j’ai gagné confiance en moi et j’ai pu commencer à vivre comme je l’entendais » a-t-il expliqué.  Il faut dire que pour Rodrigo Alves, Ken représente à ses yeux « l’homme parfait » ! Comme quoi, ressembler au compagnon de Barbie a un coût inconsidérable.

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.32.29

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.32.44

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.49.31

Et vous, que pensez-vous de ce choix ? Etes-vous choqués ?

Mélissa Kacher 

Un ancien steward avait pour rêve fou de ressembler à Ken et il a réalisé son souhait en dépensant plus de 500 000. Regardez le résultat !

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.34.52

Rodrigo Alves est un brésilien de 32 ans qui n’aspire qu’à une chose dans la vie : ressembler à Ken. Pour parvenir à son but ultime, le jeune homme n’a pas hésité à dépenser plus de 500 000 euros dans des opérations de chirurgie esthétique.

Depuis 2 ans, Rodrigo ne cesse de passer sous le billard afin de ressembler à la poupée Ken, son idole. Rhinoplastie, lifting, liposuccion, pose d’implants… Tout y passe.

Pour parvenir à ses fins, l’homme a subit pas moins de 42 interventions, un énorme score qu’il a tenu a justifier auprès du magazine Sun : « La chirurgie esthétique a été le seul moyen pour moi de renouer avec mon âme. J’avais la sensation d’être né dans le mauvais corps et cela m’a demandé beaucoup de courage de remédier à ça. Après mes opérations, j’ai gagné confiance en moi et j’ai pu commencer à vivre comme je l’entendais » a-t-il expliqué.  Il faut dire que pour Rodrigo Alves, Ken représente à ses yeux « l’homme parfait » ! Comme quoi, ressembler au compagnon de Barbie a un coût inconsidérable.

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.32.29

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.32.44

Capture d’écran 2016-03-30 à 12.49.31

Et vous, que pensez-vous de ce choix ? Etes-vous choqués ?

Mélissa Kacher 

Comments