La 71ème édition du Festival de Cannes a été ouverte mardi 8 mai au soir. La célèbre compétition cinématographique, est bien évidemment internationale, et, permet de récompenser le meilleur film avec la prestigieuse Palme d’or. Et comme chaque année, il y a quelques changements…

1. Majorité de femmes dans le jury

Cette année le Président du Jury du Festival de Cannes, est Cate Blanchett, une femme. Evidemment après l’affaire Weinstein c’était inévitable! L’actrice australienne est très engagée dans le mouvement #MeToo, en plus d’être féministe. En la comptant parmi les jurys, il y a cinq femmes pour quatre hommes. Une parité bien respectée cette année!

2. Selfies interdits sur le tapis rouge

Thierry Frémaux, le délégué général du Festival depuis 2007, a décidé de faire interdire les invités de se prendre ou de se faire prendre en photo avec leurs smartphones. Lui et le patron de cet évènement, Pierre Lescure n’ont pas hésité à les bannir puisqu’ils généraient trop de retard et de désordre dans les précédentes cérémonies. Et gare à ceux qui ne respectent pas la consigne, ils se verront reconduire à la rue par la sécurité!

3. Netflix ne compte pas parmi les invités cette année!

Pourtant il était présent à la précédente édition, mais pour cette 71ème le groupe Netflix ne sera pas sur la croisette. Le patron des contenus du géant américain de la VOD, Tedd Sarandos, l’avait annoncé auparavant. Suite à la polémique de l’an passé sur la présence de films produits et diffusés sur Netflix, alors qu’ils n’étaient pas sorti en salle de cinéma comme ses concurrents. Le festival a donc décidé de changer son règlement, mais le groupe américain refuse de diffuser ses films en salles.

4. Une palme pour les français en 2018?

Il y a peut-être un espoir que la palme soit tricolore cette année car sur les 21 films présentés, cinq d’entre eux sont réalisés par des français. Vanessa Paradis à l’affiche ou encore le réalisateur Christophe Honoré, pour toujours plus de diversité cinématographique en cette 71 ème édition.

5. LE premier fail de la montée des marches

Ce n’est pas une star qui aurait chuté des marches mais une invitée inconnue, enfin pour l’instant du moins… Et puis ce n’est que le début, on attend d’autres dérapages comme Emily Ratajkowski l’année dernière.

 

Justine LOPES

La 71ème édition du Festival de Cannes a été ouverte mardi 8 mai au soir. La célèbre compétition cinématographique, est bien évidemment internationale, et, permet de récompenser le meilleur film avec la prestigieuse Palme d’or. Et comme chaque année, il y a quelques changements…

1. Majorité de femmes dans le jury

Cette année le Président du Jury du Festival de Cannes, est Cate Blanchett, une femme. Evidemment après l’affaire Weinstein c’était inévitable! L’actrice australienne est très engagée dans le mouvement #MeToo, en plus d’être féministe. En la comptant parmi les jurys, il y a cinq femmes pour quatre hommes. Une parité bien respectée cette année!

2. Selfies interdits sur le tapis rouge

Thierry Frémaux, le délégué général du Festival depuis 2007, a décidé de faire interdire les invités de se prendre ou de se faire prendre en photo avec leurs smartphones. Lui et le patron de cet évènement, Pierre Lescure n’ont pas hésité à les bannir puisqu’ils généraient trop de retard et de désordre dans les précédentes cérémonies. Et gare à ceux qui ne respectent pas la consigne, ils se verront reconduire à la rue par la sécurité!

3. Netflix ne compte pas parmi les invités cette année!

Pourtant il était présent à la précédente édition, mais pour cette 71ème le groupe Netflix ne sera pas sur la croisette. Le patron des contenus du géant américain de la VOD, Tedd Sarandos, l’avait annoncé auparavant. Suite à la polémique de l’an passé sur la présence de films produits et diffusés sur Netflix, alors qu’ils n’étaient pas sorti en salle de cinéma comme ses concurrents. Le festival a donc décidé de changer son règlement, mais le groupe américain refuse de diffuser ses films en salles.

4. Une palme pour les français en 2018?

Il y a peut-être un espoir que la palme soit tricolore cette année car sur les 21 films présentés, cinq d’entre eux sont réalisés par des français. Vanessa Paradis à l’affiche ou encore le réalisateur Christophe Honoré, pour toujours plus de diversité cinématographique en cette 71 ème édition.

5. LE premier fail de la montée des marches

Ce n’est pas une star qui aurait chuté des marches mais une invitée inconnue, enfin pour l’instant du moins… Et puis ce n’est que le début, on attend d’autres dérapages comme Emily Ratajkowski l’année dernière.

 

Justine LOPES

Comments