En prison depuis novembre dernier, le rappeur 6ix9ine pourrait être libéré avant la fin de l’année. Mais à une seule condition…

Le fantasque rappeur de New York est maintenant incarcéré dans un prison fédérale depuis près de 6 mois. Le rappeur qui s’était révélé au cours de l’année 2017 avec des hits comme GUMMO est visé par dix sept chefs d’accusation dont trafic de drogue, vol à main armé et de plusieurs fusillades en avril et juillet 2018, et de possession d’un fusil d’assaut AR-15. Des chefs d’accusation que le rappeur a reconnu. Il risque la prison à vie pour ses agissements. Afin d’éviter une très lourde peine de prison, Daniel Hernandez de son vrai nom ainsi que son équipe juridique ont décidé de collaborer pleinement avec la justice afin de réduire sa peine.

On apprend aujourd’hui que Tekashi 69 pourrait être libéré à une seule condition une condition qui paraît peu probable. En effet, pour obtenir sa libération et l’annulation de son procès, il faudrait que tous ses associés et membres du gang Nine Trey Gangsta collaborent aussi avec la justice. Cela semble très compliqué au vu des tensions qui existent entre 6ix9ine et ses anciens partenaires. Pour rappel, ces derniers n’ont pas du tout apprécié que le rappeur aux cheveux multicolores collabore avec la justice par exemple, quatre anciens associés du rappeur composés de Jamel « Mel Murda » Jones, Faheem « Crippy » Walter, Jensel « Ish » Butler et Kifano  « Shotti » Jordan, ont eux tous fait le choix de plaider coupable. Fin mars, Shotti, l’ancien manager et ami de Tekashi 69 , le traitait de «  balance ingrate  » pour avoir accepté de collaborer avec les autorités fédérales. « Il a outrepassé tous les codes. (…) Rat9ine, Snitch9ine ou peu importe comment il veut se faire appeler, il a fait ce qu’il a fait ». C’est donc pas gagné pour 6ix9ine, sa libération paraît même très lointaine compte tenu de la situation.

Malgré sa collaboration avec les autorités, il encourt toujours une très lourde peine de 47 ans de prison.

En prison depuis novembre dernier, le rappeur 6ix9ine pourrait être libéré avant la fin de l’année. Mais à une seule condition…

Le fantasque rappeur de New York est maintenant incarcéré dans un prison fédérale depuis près de 6 mois. Le rappeur qui s’était révélé au cours de l’année 2017 avec des hits comme GUMMO est visé par dix sept chefs d’accusation dont trafic de drogue, vol à main armé et de plusieurs fusillades en avril et juillet 2018, et de possession d’un fusil d’assaut AR-15. Des chefs d’accusation que le rappeur a reconnu. Il risque la prison à vie pour ses agissements. Afin d’éviter une très lourde peine de prison, Daniel Hernandez de son vrai nom ainsi que son équipe juridique ont décidé de collaborer pleinement avec la justice afin de réduire sa peine.

On apprend aujourd’hui que Tekashi 69 pourrait être libéré à une seule condition une condition qui paraît peu probable. En effet, pour obtenir sa libération et l’annulation de son procès, il faudrait que tous ses associés et membres du gang Nine Trey Gangsta collaborent aussi avec la justice. Cela semble très compliqué au vu des tensions qui existent entre 6ix9ine et ses anciens partenaires. Pour rappel, ces derniers n’ont pas du tout apprécié que le rappeur aux cheveux multicolores collabore avec la justice par exemple, quatre anciens associés du rappeur composés de Jamel « Mel Murda » Jones, Faheem « Crippy » Walter, Jensel « Ish » Butler et Kifano  « Shotti » Jordan, ont eux tous fait le choix de plaider coupable. Fin mars, Shotti, l’ancien manager et ami de Tekashi 69 , le traitait de «  balance ingrate  » pour avoir accepté de collaborer avec les autorités fédérales. « Il a outrepassé tous les codes. (…) Rat9ine, Snitch9ine ou peu importe comment il veut se faire appeler, il a fait ce qu’il a fait ». C’est donc pas gagné pour 6ix9ine, sa libération paraît même très lointaine compte tenu de la situation.

Malgré sa collaboration avec les autorités, il encourt toujours une très lourde peine de 47 ans de prison.

Comments