Adil Rami n’a pas sa langue dans sa poche. Alors que le footballeur de 34 ans se confiait sur son burn-out post Coupe du Monde, un journaliste de RMC s’est permis de se moquer du joueur qui lui a répondu et c’est assez violent. On vous explique le clash.

On vous le disait récemment, Adil Rami a fait un gros burn-out après son titre de Champion du Monde. Le défenseur français expliquait notamment dans le Canal Football Club que « même l’odeur de la pelouse, je ne la ressentais plus. Je n’avais même plus envie de taper les attaquants. Je me forçais, mais je n’y arrivais pas. Parfois, j’ai même été agressif avec des gens qui me filmaient sans me demander ». Une période difficile donc pour le petit-ami de Pamela Anderson, qu’il a donc accepté de confesser courageusement face aux caméras d’une des émissions de football les plus regardées en France.

Seulement voilà, ses déclarations n’ont pas plu à tout le monde et son mea-culpa a été raillé par un journaliste officiant notamment à RMC Sport du nom de Jonathan MacHardy« Adil Rami doit être sanctionné financièrement de ses déclarations et de son comportement indigent,le mec est populaire parce qu’il a fait trois blagues cet été mais sérieusement, c’est plus possible. Pour que l’OM franchisse un pallier, il faut se séparer des clowns ».

Des déclarations très dures envers l’international français qui s’est empressé de lui répondre via ses réseaux sociaux : « Tiens, ton opinion, tu te la fous dans le c***. Sinon, écoute, je ne dirais pas ton nom, je suis ton meilleur client, pour que tu aies un peu plus de notoriété ». La réponse d’Adil Rami est très cash, comme lui, on attend désormais la nouvelle réponse du journaliste après ce léger rixe verbal entre les deux hommes.

En attendant, Adil Rami revient à la compétition et va tenté d’aider son club, l’Olympique de Marseille à accrocher une place européenne en fin de saison.

 

 

Adil Rami n’a pas sa langue dans sa poche. Alors que le footballeur de 34 ans se confiait sur son burn-out post Coupe du Monde, un journaliste de RMC s’est permis de se moquer du joueur qui lui a répondu et c’est assez violent. On vous explique le clash.

On vous le disait récemment, Adil Rami a fait un gros burn-out après son titre de Champion du Monde. Le défenseur français expliquait notamment dans le Canal Football Club que « même l’odeur de la pelouse, je ne la ressentais plus. Je n’avais même plus envie de taper les attaquants. Je me forçais, mais je n’y arrivais pas. Parfois, j’ai même été agressif avec des gens qui me filmaient sans me demander ». Une période difficile donc pour le petit-ami de Pamela Anderson, qu’il a donc accepté de confesser courageusement face aux caméras d’une des émissions de football les plus regardées en France.

View this post on Instagram

@olympiquedemarseille bravo la team bel état d’esprit #3pts #ogcnice #olympiquedemarseille #victory #important #marchealombre see you soon ⚽️ 🤷🏻‍♂️ 😙 💪🏽

A post shared by Adil Rami (@adilrami) on

Seulement voilà, ses déclarations n’ont pas plu à tout le monde et son mea-culpa a été raillé par un journaliste officiant notamment à RMC Sport du nom de Jonathan MacHardy« Adil Rami doit être sanctionné financièrement de ses déclarations et de son comportement indigent,le mec est populaire parce qu’il a fait trois blagues cet été mais sérieusement, c’est plus possible. Pour que l’OM franchisse un pallier, il faut se séparer des clowns ».

Des déclarations très dures envers l’international français qui s’est empressé de lui répondre via ses réseaux sociaux : « Tiens, ton opinion, tu te la fous dans le c***. Sinon, écoute, je ne dirais pas ton nom, je suis ton meilleur client, pour que tu aies un peu plus de notoriété ». La réponse d’Adil Rami est très cash, comme lui, on attend désormais la nouvelle réponse du journaliste après ce léger rixe verbal entre les deux hommes.

En attendant, Adil Rami revient à la compétition et va tenté d’aider son club, l’Olympique de Marseille à accrocher une place européenne en fin de saison.

 

 

Comments