Adrien Rabiot refuse sa place chez les Bleus !

0
199

Le jeune parisien refuse sa place de suppléant dans la liste de Didier Deschamps pour aller à la Coupe du monde. Le milieu de terrain, Adrien Rabiot tourne le dos aux Bleus…

C’est décidé, Adrien Rabiot s’auto exclu du groupe France en refusant son rôle de suppléant pour la Coupe du monde en Russie. Il faut savoir parfois faire des choix, et Adrien Rabiot l’a fait ! Lors de l’annonce du sélectionneur de l’Equipe de France pour les 23 joueurs qui disputeront la coupe du monde, un grand absent de la liste a fait réagir. Le milieu de terrain du PSG, Adrien Rabiot n’a pas été choisi pas Didier Deschamps pour participer au voyage Russe. Un choix que n’a pas digéré le parisien et il l’a fait savoir à la FFF qu’il ne voulait pas être réserviste. L’Equipe et Le Parisien ont sorti l’information dans la soirée de mardi en expliquant que l’international parisien avait adressé un courrier aux dirigeants de la FFF. Celui-ci leur a signifié qu’il refusait sa place de suppléant pour le Mondial en Russie. Rabiot a rédigé un email à Didier Deschamps dans lequel il évoque son sentiment par rapport à son statut de suppléant, puis il indique: « Dans ces conditions, je ne pourrai pas suivre le programme » d’entretien physique envoyé en début de semaine aux onze réservistes.

Le joueur du PSG aurait décidé d’agir seul, « sans forcément tenir compte des recommandations de ses proches ».  Pour lui, c’est « une décision mûrement réfléchie que le staff tricolore aurait tenté d’infléchir ». Cette décision fait qu’il « sous-entend qu’il ne désire pas que le sélectionneur le convoque en cas de besoin ». Avec six sélections chez les Bleus et quatre titularisation non exceptionnelle, le jeune homme de 23 ans n’a donc pas supporté la décision de Deschamps qui à préféré Steven Nzonzi dans sa liste des 23. Cette décision ne sera pas sans conséquence pour Rabiot qui aurait pu encore évoluer dans l’équipe. Cela serait alors encore une affaire à la Nasri ou à la Karim Benzema, qui sont exclus de l’équipe pour leur comportement. Mais « DD » a tenu à s’expliquer sur son choix, pour ne pas convoquer le milieu relayeur parisien pour le voyage en Russie lors de son annonce jeudi dernier. « Les performances d’Adrien en équipe de France ne sont pas du tout du même niveau qu’avec le PSG ».