L’affaire Mennel a secoué la sphère média cette semaine. Après quelques jours de suspens on sait aujourd’hui qu’elle a été la décision de TF1, concernant l’avenir de la chanteuse Mennel dans The Voice. Star24 vous dit tout… 

Tout a basculé en une semaine pour la candidate de The Voice, Mennel. Ses tweets polémiques remontés à la surface au lendemain de sa prestation face aux coachs de TF1, ont fait basculer, ce qui s’annonçait comme une carrière prometteuse. Aujourd’hui, le couperet est tombé pour la jeune femme de 22 ans. Dans un communiqué, la production du programme a annoncé que Mennel avait décidé de se retirer de cette septime saison. « Malgré des excuses sincères, l’environnement restait trop pesant. Nous espérons que sa décision et les mots choisis pour l’exprimer permettront d’apaiser les tensions ». De son côté, la jeune femme qui avait ébloui le jury avec son interprétation de Hallelujah, a posté sur son compte Facebook, pour expliquer sa décision. « En tant qu’artiste j’ai participé à The Voice pour ouvrir les esprits et parler d’amour et de tolérance. Je continuerai à chanter pour ouvrir les esprits. J’ai foi en un esprit d’amour et de tolérance. J’ai foi en mon pays la France. Je veux faire l’apologie de la paix et je ne voulais blesser personne. N’ayez aucune crainte, cette décision n’est pas un frein à mon développement artistique mais au contraire la condition de mon épanouissement. Je garde le sourire et je ne céderai pas à la peur », a-t-elle notamment expliqué.

Une affaire qui aura fait grand bruit sur les plateaux de télévisions, comme TPMP. Pour défendre la jeune artiste, Agathe Auproux s’est attirée les foudres de ses collègues chroniqueurs, qui l’ont descendu en flèche lors du prime de ce jeudi. Aujourd’hui, les regrets Mennel n’ont malheureusement pas suffit, et la candidate devra poursuivre durant quelques temps sa carrière dans l’ombre.

Comments