En juillet dernier, Anaïs Camizuli donnait naissance à son premier enfant, fruit de ses amours avec son mari. Une petite fille prénommée Kessi. Loin des écrans, la jeune femme profite de sa nouvelle vie de mère de famille mais également d’épouse. Seulement voilà, des haters ont tracassé la BFF d’Eddy Flow. Explications.

Depuis la naissance de sa fille, Anaïs Camizuli n’a plus mis un pied sur un lieu de tournage. Mais cela n’empêche pas la jeune femme de donner de ses nouvelles. Alors que certains se demandaient si un deuxième bébé pouvait voir le bout de son nez en 2020, la sudiste a poussé un coup de gueule: « S’il vous plait, arrêtez avec ‘bébé 2 en route’ sous la photo Instagram. Arrêtez de me dire ‘félicitations’ ! J’ai le ventre gonflé, je suis ballonnée, les toilettes et moi on est en dispute, ça arrive à tout le monde ! ».

Il y a quelques jours, elle expliquait même pourquoi la belle brune révélait pourquoi elle cachait toujours le visage de Kessi. « Avant d’avoir ma fille, je n’affichais pas mon mari. Donc vous imaginez bien que ma fille de 5 mois, je ne vais pas l’afficher. Parce que déjà, il y a des gens qui sont super méchants sur les réseaux sociaux, ça je ne vous apprends rien », confiait-elle sur Snapchat. Cela n’a pas calmé les haters de Anaïs Camizuli qui s’en sont même pris à son bébé à travers des menaces.

« J’ai reçu des messages en privé où on m’a dit : ‘Ne t’inquiète pas ta petite p*te a encore le temps de mourir’ (…) N’oubliez pas une chose, c’est que nous sommes tous des êtres humains. Il y a des choses qui font mal à lire. Quand on reçoit certains messages, ça fait très mal. Je ne le montre pas forcément, je ne dis rien. Que vous nous aimiez ou pas, en soit, on s’en fout. Mais de là, à être méchant et souhaiter du mal à un bébé… » a lâché Anaïs Camizuli. Décidément, ça part loin !

En juillet dernier, Anaïs Camizuli donnait naissance à son premier enfant, fruit de ses amours avec son mari. Une petite fille prénommée Kessi. Loin des écrans, la jeune femme profite de sa nouvelle vie de mère de famille mais également d’épouse. Seulement voilà, des haters ont tracassé la BFF d’Eddy Flow. Explications.

Depuis la naissance de sa fille, Anaïs Camizuli n’a plus mis un pied sur un lieu de tournage. Mais cela n’empêche pas la jeune femme de donner de ses nouvelles. Alors que certains se demandaient si un deuxième bébé pouvait voir le bout de son nez en 2020, la sudiste a poussé un coup de gueule: « S’il vous plait, arrêtez avec ‘bébé 2 en route’ sous la photo Instagram. Arrêtez de me dire ‘félicitations’ ! J’ai le ventre gonflé, je suis ballonnée, les toilettes et moi on est en dispute, ça arrive à tout le monde ! ».

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Anaïs Camizuli 💎S💎 (@anaiscss7officiel) le

Il y a quelques jours, elle expliquait même pourquoi la belle brune révélait pourquoi elle cachait toujours le visage de Kessi. « Avant d’avoir ma fille, je n’affichais pas mon mari. Donc vous imaginez bien que ma fille de 5 mois, je ne vais pas l’afficher. Parce que déjà, il y a des gens qui sont super méchants sur les réseaux sociaux, ça je ne vous apprends rien », confiait-elle sur Snapchat. Cela n’a pas calmé les haters de Anaïs Camizuli qui s’en sont même pris à son bébé à travers des menaces.

« J’ai reçu des messages en privé où on m’a dit : ‘Ne t’inquiète pas ta petite p*te a encore le temps de mourir’ (…) N’oubliez pas une chose, c’est que nous sommes tous des êtres humains. Il y a des choses qui font mal à lire. Quand on reçoit certains messages, ça fait très mal. Je ne le montre pas forcément, je ne dis rien. Que vous nous aimiez ou pas, en soit, on s’en fout. Mais de là, à être méchant et souhaiter du mal à un bébé… » a lâché Anaïs Camizuli. Décidément, ça part loin !

Comments