Dans le JT maison sur You Tube, le nouveau concept complètement déjanté, Anaïs Camizuli revient sur les moments forts de son aventure dans La Villa des Coeurs brisés 2. Elle n’hésite pas à balancer sur la production du programme dans lequel elle est participé et parler de son clash avec Martika.

Nous le savons à présent, Anaïs Camizuli n’a pas sa langue dans sa poche, elle le démontre une fois de plus dans le nouveau concept le JT maison sur Youtube, émission dans laquelle elle co-anime avec sa soeur une rubrique mode et people. Quand on lui propose de revenir sur son clash avec Martika, la marseillaise n’hésite pas à dénoncer la production. « J’ai été la dinde de la production » déclare t-elle.

En effet, la jeune femme accuse la direction du programme d’utiliser son image pour faire de l’audience. « Ils ont 800 000 téléspectateurs ! Qu’est ce qu’ils s’en branlent de savoir l’image qu’on a fait ! » explique t-elle.

Elle dénonce ensuite les conditions de tournage, pour Anaïs c’est pour ces raisons que les candidats en viennent si souvent au clash : « On passe du temps avec des personnes pendant six semaines, on a tous nos caractères donc forcément, ça pète ! » défend t-elle avant d’aborder le sujet de Martika.

Si Anaïs Camizuli est autant remontée contre la production c’est parce qu’elle joue avec son image, contrairement à ce que l’on voit dans les diffusions elle nous explique qu’elle était en bon terme avec la monégasque et ajoute ironiquement : « Si je l’avais tant victimisé elle ne m’écrirait pas des messages ! ».

Regardez l’épisode 2 du JT MAISON pour découvrir ses révélations !

 

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Dans le JT maison sur You Tube, le nouveau concept complètement déjanté, Anaïs Camizuli revient sur les moments forts de son aventure dans La Villa des Coeurs brisés 2. Elle n’hésite pas à balancer sur la production du programme dans lequel elle est participé et parler de son clash avec Martika.

Nous le savons à présent, Anaïs Camizuli n’a pas sa langue dans sa poche, elle le démontre une fois de plus dans le nouveau concept le JT maison sur Youtube, émission dans laquelle elle co-anime avec sa soeur une rubrique mode et people. Quand on lui propose de revenir sur son clash avec Martika, la marseillaise n’hésite pas à dénoncer la production. « J’ai été la dinde de la production » déclare t-elle.

En effet, la jeune femme accuse la direction du programme d’utiliser son image pour faire de l’audience. « Ils ont 800 000 téléspectateurs ! Qu’est ce qu’ils s’en branlent de savoir l’image qu’on a fait ! » explique t-elle.

Elle dénonce ensuite les conditions de tournage, pour Anaïs c’est pour ces raisons que les candidats en viennent si souvent au clash : « On passe du temps avec des personnes pendant six semaines, on a tous nos caractères donc forcément, ça pète ! » défend t-elle avant d’aborder le sujet de Martika.

Si Anaïs Camizuli est autant remontée contre la production c’est parce qu’elle joue avec son image, contrairement à ce que l’on voit dans les diffusions elle nous explique qu’elle était en bon terme avec la monégasque et ajoute ironiquement : « Si je l’avais tant victimisé elle ne m’écrirait pas des messages ! ».

Regardez l’épisode 2 du JT MAISON pour découvrir ses révélations !

 

Qu’en pensez-vous ?

 

 

Comments