Il y a quelques jours, Anaïs Camizuli a choisi de quitter l’agence WeEvents après la fameuse polémique raciste autour de son fondateur. Victime de nombreux messages de haine, la maman de Kessi a pointé du doigt le milieu de la télé-réalité qu’elle a quitté depuis plusieurs années désormais. Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est chaud. Regardez !

Trop c’est trop ! Lassée de recevoir régulièrement des messages de critiques, Anaïs Camizuli a décidé de pousser un coup de gueule. Ainsi, celle qui a récemment fêté ses trois ans de mariage avec son époux a d’abord lâché: « Alors quand vous venez me prendre la tête avec vos messages d’insultes et de menaces, pour telle et telle raison, sincèrement je m’en fous. Parce qu’il y a plus important pour moi. A mes yeux, ma famille c’est le plus important. Je vous le demande une dernière fois (…) Arrêtez de m’envoyer vos messages de haine (…) Je vous assure qu’un seul cheveu de ma fille vous ne le toucherez pas ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. Celle qui a clashé Adrien Laurent est revenue sur le monde de la télé-réalité et la fausse vie de luxe de certains: « J’ai ma vie maintenant. Ce monde de télé ne m’intéresse plus. Ces gens de télé ne m’intéressent pas. Je ne fréquente personne à part mes vrais amis (…) Si vous n’aimez pas, ne me suivez pas (…) Ils vous font croire ce qu’ils veulent vous faire croire (…) C’est un monde d’hypocrites. Ils font tous semblant de s’aimer (…) S’ils peuvent se la mettre à l’envers, ils se la mettront à l’envers (…) Ce n’est pas une référence ce que vous voyez à la télé (…) Je respecte les gens qui n’ont pas d’argent ». De plus, elle a de nouveau confirmé qu’elle ne comptait pas faire de compte Instagram à sa fille.

Il y a quelques jours, Anaïs Camizuli a choisi de quitter l’agence WeEvents après la fameuse polémique raciste autour de son fondateur. Victime de nombreux messages de haine, la maman de Kessi a pointé du doigt le milieu de la télé-réalité qu’elle a quitté depuis plusieurs années désormais. Et le moins que l’on puisse dire c’est que c’est chaud. Regardez !

Trop c’est trop ! Lassée de recevoir régulièrement des messages de critiques, Anaïs Camizuli a décidé de pousser un coup de gueule. Ainsi, celle qui a récemment fêté ses trois ans de mariage avec son époux a d’abord lâché: « Alors quand vous venez me prendre la tête avec vos messages d’insultes et de menaces, pour telle et telle raison, sincèrement je m’en fous. Parce qu’il y a plus important pour moi. A mes yeux, ma famille c’est le plus important. Je vous le demande une dernière fois (…) Arrêtez de m’envoyer vos messages de haine (…) Je vous assure qu’un seul cheveu de ma fille vous ne le toucherez pas ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. Celle qui a clashé Adrien Laurent est revenue sur le monde de la télé-réalité et la fausse vie de luxe de certains: « J’ai ma vie maintenant. Ce monde de télé ne m’intéresse plus. Ces gens de télé ne m’intéressent pas. Je ne fréquente personne à part mes vrais amis (…) Si vous n’aimez pas, ne me suivez pas (…) Ils vous font croire ce qu’ils veulent vous faire croire (…) C’est un monde d’hypocrites. Ils font tous semblant de s’aimer (…) S’ils peuvent se la mettre à l’envers, ils se la mettront à l’envers (…) Ce n’est pas une référence ce que vous voyez à la télé (…) Je respecte les gens qui n’ont pas d’argent ». De plus, elle a de nouveau confirmé qu’elle ne comptait pas faire de compte Instagram à sa fille.

Comments