Anaïs Sanson victime d’une fausse couche : son message bouleversant

0
259

Gros coup dur en ce début d’année pour la belle Anais Sanson. Quelques mois après avoir perdu son bébé, la jeune maman de deux adorables filles vient d’être victime d’une nouvelle fausse couche. Dévastée, elle a partagé son ressenti avec ses followers. STAR24 vous en dit davantage.

Révélée dans les Princes de l’amour, Anaïs Sanson a tiré un trait sur la télé-réalité après avoir participé aux Anges de télé-réalité saison 7. Cela n’empêche pas les téléspectateurs d’être toujours très nombreux à la suivre et à se réjouir de sa nouvelle vie. Désormais mariée à son compagnon Carlos, la belle brune qui était en froid avec Siham Bengoua a donné naissance à une deuxième petite fille fin 2019.

Si elle partage beaucoup de choses de son quotidien avec ses followers, Anaïs Sanson avait gardé un secret pour elle jusqu’à aujourd’hui. En effet, elle est sortie du silence pour annoncer une triste nouvelle: elle a été victime d’une fausse couche. Ce dernier survient seulement trois mois après avoir perdu son troisième enfant alors qu’elle était enceinte. Dévastée, l’influenceuse a posté une photo où l’on pouvait voir son ventre déjà bien arrondi accompagné du message suivant: « Ça faisait 10 SA ,2 mois que je gardais le secret et le cœur de mon bébé s’est arrêté! Je me sens vide ce soir, encore une épreuve douloureuse et je n’en peux plus de ces foutues fausses couches.. ».

Silencieuse depuis plusieurs heures, Anais Sanson a également pris la parole sur sa story Instagram où elle a donné plus de détails. « Ce matin, je me suis réveillée en pensant être enceinte d’un bébé de deux mois en pleine forme (…) J’attendais un bébé depuis deux mois. J’étais à dix semaines d’aménorrhée. J’avais déjà fait une échographie il y a quelques semainesJ’étais super contente parce que j’avais pu écouter le cœur du bébé. J’avais un espoir, ce n’était pas un œuf clair. J’ai essayé de positiver et de ne pas penser à la fausse couche. Mon ventre avait bien grossi, ma grossesse évoluait bien (…) Je ne dis rien parce que le cœur du bébé ne bat pas. La grossesse s’est arrêtée, je suis désolé (…) C’est dur. J’ai l’impression que je ne vais jamais m’en sortir avec ces histoires de fausses couches, que je suis maudite. Ça devient fatigant, vraiment. Surtout là, à deux mois (…) Là, ça doit faire la huitième fausse couche au total (…) Je ne saigne toujours pas. J’ai deux cachets à prendre ce soir, deux autres demain soir. Et normalement dans trois, quatre jours ça devrait partir« .

Nous apportons tous notre soutien à Anaïs Sanson !