La nouvelle saison des Anges, va bientôt reprendre sur NRJ12. Mais alors que les candidats vivent leurs derniers moments à Los Angeles, de l’autre côté de l’atlantique, la colère gronde sur la toile au sujet du casting. Star24 vous dit tout.

C’est une saison très attendue par les téléspectateurs. Les Anges 10, let’s celebrate débarquent dès le 12 Mars sur NRJ12. Une saison que l’on sait déjà explosive. Entre départs prématurés, histoires d’amour et clashs, cette année encore, nos anges préférés nous en feront voir de belles. C’est d’ailleurs sûrement le cas de Barbara Opsomer, qui se serait violement pris le bec avec Sarah, candidate de The Voice. Inquiets pour elle, ses fans ont inondé la jolie bonde de messages qui leur a répondu.  Je n’ai pas passé une excellente semaine. J’ai eu pas mal de petits soucis. « J’ai eu de très belles choses aussi, mais vous savez tous à quel point je suis sensible et quand il y a des choses qui me touchent, ça me va droit au cœur et c’est que ce qu’il se passe aujourd’hui. Mais rassurez-vous, tout va très bien. Je suis quelqu’un de fort. Je suis très heureuse d’être là » Et à en croire ses dernières publications Twitter, Barbara a repris du poil de la bête et a vraiment hâte que son public la découvre dans les aventures des anges. Sauf que voilà, dans le même temps, même si certains internautes sans incontestablement impatients, d’autres au contraire, ont fait part de leur mécontentements en ce qui concerne le casting de cette nouvelle saison. Voici ce que l’on a notamment pu lire sur la toile : « La moitié ne sert à rien (…) Que des plantes vertes, c’est de pire en pire le casting (…) Casting pourri !! (…) Toujours les mêmes !!! Ras-le-bol !!!! (…) Le casting est dégueulasse, vous auriez pu faire mieux @NRJ12lachaine ! (…) Sans Florian, Sarah, Claire, Vincent, Rémi, Jordan, Thomas et Adrien le casting est pas mal. #LesAnges10 (…) Pas ouf, heureusement qu’il y a Shanna sinon je ne regarde pas ».

On vous le dit, face aux Marseillais, Les Anges vont vraiment devoir batailler.

Comments