Aurélie Dotremont ne s’est jamais autant révélée que dans les Anges 11. D’ailleurs, ses larmes pour le départ d’Hillary ont suscité les moqueries des téléspectateurs ou encore de son ennemie jurée Sephora. Cette fois-ci, elle a pris la parole pour un autre sujet qui la touche.

Moquée pour avoir porté une perruque dans les épisodes des Anges 11, Aurélie Dotremont expliquait que c’était lié à sa boulimie. Mais également à cause de ses multiples folies capillaires. Face aux interrogations et aux critiques, la Belge s’est mise à nue en s’expliquant sur Snapchat: « Aujourd’hui, avec toutes vos questions et commentaires concernant mes cheveux, il est temps pour moi de répondre en toute transparence. Cela fait 6 mois que j’ai dû me couper les cheveux tel un nouveau-né, à des endroits la tondeuse a été utilisée. Ça a été la chose la plus difficile de ma vie, mais je n’avais pas le choix ».

Puis, Aurélie Dotremont a ajouté: A force de faire des couleurs, des extensions depuis 10 ans et surtout avoir une perte de cheveux importante à cause de cette maladie qui me fait des plaques sans cheveux sur le crâne, j’ai dû prendre une décision radicale. J’ai dû trouver une solution d’urgence pour partir en tournage car j’avais annulé Miami : la perruque m’a sauvée ».

Cette fois-ci, Aurélie Dotremont a pris la parole pour annoncer qu’elle devait se séparer de son chien. En effet, régulièrement absente pour les tournages et ses voyages, la Belge a justifié son choix: « J’ai eu la chose la plus difficile à faire aujourd’hui mais parfois il faut penser au bonheur de l’autre même si ça ne t’inclus pas. Tu vas tellement me manquer. Ne prenez pas de chien si vous  n’êtes jamais là. Et ne frappez pas votre animal, ils sont tellement sincères, ne les délaissez pas, prenez en soin. Aujourd’hui j’ai dû me séparer de toi pour ton bien pour ton bonheur. Mais tu vas tellement me manquer. »

Hé oui, comme Aurélie Dotremont l’a révélé, prendre un animal ce n’est pas une chose à prendre à la légère surtout en période estivale où des milliers de compagnons domestiques sont abandonnés.

Aurélie Dotremont ne s’est jamais autant révélée que dans les Anges 11. D’ailleurs, ses larmes pour le départ d’Hillary ont suscité les moqueries des téléspectateurs ou encore de son ennemie jurée Sephora. Cette fois-ci, elle a pris la parole pour un autre sujet qui la touche.

Moquée pour avoir porté une perruque dans les épisodes des Anges 11, Aurélie Dotremont expliquait que c’était lié à sa boulimie. Mais également à cause de ses multiples folies capillaires. Face aux interrogations et aux critiques, la Belge s’est mise à nue en s’expliquant sur Snapchat: « Aujourd’hui, avec toutes vos questions et commentaires concernant mes cheveux, il est temps pour moi de répondre en toute transparence. Cela fait 6 mois que j’ai dû me couper les cheveux tel un nouveau-né, à des endroits la tondeuse a été utilisée. Ça a été la chose la plus difficile de ma vie, mais je n’avais pas le choix ».

Puis, Aurélie Dotremont a ajouté: A force de faire des couleurs, des extensions depuis 10 ans et surtout avoir une perte de cheveux importante à cause de cette maladie qui me fait des plaques sans cheveux sur le crâne, j’ai dû prendre une décision radicale. J’ai dû trouver une solution d’urgence pour partir en tournage car j’avais annulé Miami : la perruque m’a sauvée ».

Cette fois-ci, Aurélie Dotremont a pris la parole pour annoncer qu’elle devait se séparer de son chien. En effet, régulièrement absente pour les tournages et ses voyages, la Belge a justifié son choix: « J’ai eu la chose la plus difficile à faire aujourd’hui mais parfois il faut penser au bonheur de l’autre même si ça ne t’inclus pas. Tu vas tellement me manquer. Ne prenez pas de chien si vous  n’êtes jamais là. Et ne frappez pas votre animal, ils sont tellement sincères, ne les délaissez pas, prenez en soin. Aujourd’hui j’ai dû me séparer de toi pour ton bien pour ton bonheur. Mais tu vas tellement me manquer. »

Hé oui, comme Aurélie Dotremont l’a révélé, prendre un animal ce n’est pas une chose à prendre à la légère surtout en période estivale où des milliers de compagnons domestiques sont abandonnés.

Comments