Depuis le 14 novembre dernier, les fans d’Harry Potter ont pu enfin découvrir la suite du spin-off avec le deuxième volet des Animaux Fantastiques. En tant qu’inconditionnels, les internautes ont pu découvrir quelques incohérences.

Alors que Nagini semble être du côté des « gentils » pour le moment, des détails intriguent les fans. C’est le cas concernant l’identité de Croyance dévoilée à la fin du film. Dans l’une des dernières scènes, Grindelwald révélait au jeune homme à la recherche de ses racines qu’il était Aurelius Dumbledore alias le frère d’Albus. Pour les inconditionnels d’Harry Potter, cela n’est pas possible puisque les seuls Dumbledore évoqués dans les livres sont Ariana et Aberforth. Serait-ce une fausse révélation pour mieux le manipuler ?

Du côté de Leta, les intrigues se cumulent. En effet, la jeune femme se proclame comme responsable de la mort de son frère Corvus qu’elle aurait échangé lors d’un naufrage avec un autre bébé. Sachant qu’elle est censée être la dernière survivante des Lestrange, cela rendait l’existence de Rodolphus et Bellatrix impossible…à moins qu’elle ne soit pas réellement morte ?

telechargement

Autre information illogique : les souvenirs du moldu Jacob ont été effacés grâce à un sort à la fin du premier volet. Seulement voilà, dès les premiers instants du deuxième film, il expliquait qu’il se souvenait de tout puisqu’il n’a aucun mauvais souvenir. Or, cette éventualité est impossible si l’on en croit les livres Harry Potter. Alors que le sort « Accio » est censé attiré un objet inanimé vers soi, Norbert l’utilise pourtant pour ramener son niffleur à lui. Chose qui va totalement à l’encontre des explications de J.K Rowling.

En attendant de démêler ces petits détails dans la suite prévue pour dans deux ans, les Animaux Fantastiques 2 cartonnent toujours autant au box-office. Et vous, aviez-vous remarqué ces petits détails et incohérences entre les livres et le film ?

 

Comments