Cela fait plusieurs jours qu’une incroyable polémique a éclaté. Selon une certaine Malika, elle aurait été la maîtresse d’Anthony Martial alors que sa compagne Mélanie Da Cruz était enceinte de leur premier enfant. D’ailleurs, la jeune femme a fait de nouvelles déclarations à ce sujet.

Il y a quelques jours, Malika Semichi révélait tous les détails de sa relation avec Anthony Martial alors que sa compagne en était à son huitième mois de grossesse au cours d’une interview accordée au magazine The Sun. Critiquée pour ses propos, la jeune femme avait ajouté sur les réseaux sociaux: « Bon, je vais répondre une bonne fois pour toutes parce que ça commence à me fatiguer, sachez que lorsqu’une histoire comme ça est publiée, et fait l’objet de gros titres dans les journaux internationaux, c’est qu’il y a des preuves (…) Il y a eu vraie enquête derrière, vous seriez d’ailleurs choqués des preuves que j’ai. Je ne peux pas afficher ça sur les réseaux, ce n’est pas dans les droits, on risquerait de m’accuser de violation de vie privée et d’atteinte à l’image d’autrui ».

melanie-da-cruz-et-anthony-martial-harcelment-star24

Et si le footballeur a répondu à sa façon à toutes ces révélations, Mélanie Da Cruz quant à elle n’a rien dit de manière officielle. Selon certains internautes, elle aurait choisi de dévoiler le visage de son fils aux yeux de tous afin de faire parler d’autre chose et passer outre ce scandale. Malika aurait également précisé auprès du tabloïd: « Il m’a harcelée pour un rendez-vous. Il souhaitait que je vienne le voir à Manchester, afin que personne ne soit au courant. Il avait tellement peur que sa petite amie le découvre ».

Reste à savoir si la jeune femme va craquer et présenter les prétendues preuves qu’elle a contre lui. Pour le moment, la Toile reste mitigée sur cette histoire.

Comments