Les premières images du documentaires retraçant les évènements du 13 novembre 2015 viennent d’être rendues publics. Un trailer poignant sur Netflix qui ne manquera pas d’impressionner les spectateurs.

On peut enfin découvrir le trailer choc de Netflix. Ce documentaire réalisé par Jules et Gédédon Naudet, déja auteurs d’un documentaire sur les attentats du 11 septembre 2001 à New York, s’intitule « Fluctuat nec mergitur », qui n’est autre que la devise de Paris et qui veut dire « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ». Et comme en témoignent les premières images, les journalistes de ce document ont pu recueillir le témoignage de rescapés du Bataclan et des forces de l’ordre mobilisées ce jour-là. L’ancien président de la République, François Hollande, présent au Stade de France le 13 novembre ainsi que l’ancien ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, interviendront également. Les pompiers, secours et policiers présents sur place ont également été interviewés dans le documentaire. «13-Novembre : Fluctuat Nec Mergitur » n’est ni une enquête, ni un reportage, déclarent-ils au Figaro. «On veut utiliser le moins d’images de ce soir-là possible. On refuse le sensationnalisme.» Un panel de témoins qui promet des séquences émouvantes.

« C’est un privilège pour Netflix de permettre à celles et ceux qui ont vécu ces événements bouleversants de raconter leur histoire, a réagi dans un communiqué le vice-président de la plateforme, Erik Barmack. Nous avons été séduits par le traitement cinématographique et créatif proposé par Jules et Gédéon ainsi que par le respect et la pudeur dont ils font preuve en transcrivant les histoires des victimes et des premiers intervenants.» Réalisé par Jules et Gédéon Naudet, deux frères déjà primés en 2002 pour un documentaire sur les attentats du 11-Septembre, Fluctuat Nec Mergitur est coproduit par Marie Drucker. Présents à New York le 11 septembre 2001, les deux frères avaient filmés le crash du premier avion sur la tour Nord du World Trade Center, l’un des rares enregistrements vidéos de l’impact.

Les premières images du documentaires retraçant les évènements du 13 novembre 2015 viennent d’être rendues publics. Un trailer poignant sur Netflix qui ne manquera pas d’impressionner les spectateurs.

On peut enfin découvrir le trailer choc de Netflix. Ce documentaire réalisé par Jules et Gédédon Naudet, déja auteurs d’un documentaire sur les attentats du 11 septembre 2001 à New York, s’intitule « Fluctuat nec mergitur », qui n’est autre que la devise de Paris et qui veut dire « Il est battu par les flots, mais ne sombre pas ». Et comme en témoignent les premières images, les journalistes de ce document ont pu recueillir le témoignage de rescapés du Bataclan et des forces de l’ordre mobilisées ce jour-là. L’ancien président de la République, François Hollande, présent au Stade de France le 13 novembre ainsi que l’ancien ministre de l’Intérieur, Bernard Cazeneuve, interviendront également. Les pompiers, secours et policiers présents sur place ont également été interviewés dans le documentaire. «13-Novembre : Fluctuat Nec Mergitur » n’est ni une enquête, ni un reportage, déclarent-ils au Figaro. «On veut utiliser le moins d’images de ce soir-là possible. On refuse le sensationnalisme.» Un panel de témoins qui promet des séquences émouvantes.

« C’est un privilège pour Netflix de permettre à celles et ceux qui ont vécu ces événements bouleversants de raconter leur histoire, a réagi dans un communiqué le vice-président de la plateforme, Erik Barmack. Nous avons été séduits par le traitement cinématographique et créatif proposé par Jules et Gédéon ainsi que par le respect et la pudeur dont ils font preuve en transcrivant les histoires des victimes et des premiers intervenants.» Réalisé par Jules et Gédéon Naudet, deux frères déjà primés en 2002 pour un documentaire sur les attentats du 11-Septembre, Fluctuat Nec Mergitur est coproduit par Marie Drucker. Présents à New York le 11 septembre 2001, les deux frères avaient filmés le crash du premier avion sur la tour Nord du World Trade Center, l’un des rares enregistrements vidéos de l’impact.

Comments