Depuis plusieurs jours, les internautes ont pu découvrir l’évolution physique d’Aurélie Dotremont, En effet, NRJ12 rediffuse « Les Anges de la télé-réalité saison 5 ». Mais là, c’est l’état de santé de la Belge qui a été inquiétant en pleine période de confinement. STAR24 vous explique pourquoi.

Face aux critiques reçues par rapport à sa transformation physique, Aurélie Dotremont a récemment poussé un coup de gueule. « Bien évidemment j’en ai marre de me justifier là-dessus mais il faut à chaque fois revenir sur le même point. (…) Il faut savoir que j’ai refait mon corps parce que j’étais complexée. J’avais 27 ans, donc c’était bien réfléchi, je n’étais plus toute jeune. (…) Je trouve qu’avec toutes les opérations que j’ai faites j’ai essayé de rester le plus naturelle possible. (…) C’est bien beau de critiquer mais en attendant je trouve que ça ne se voit pas trop. Donc arrêtez de me prendre la tête à chaque fois, parce que ça commence à me gonfler (…) Je n’ai jamais touché à la forme de mon nez. J’ai simplement enlevé une petite bosse ici. (…) Le menton, je n’ai jamais touché à mon menton. La seule chose que j’ai fait à mon visage c’est d’enlever les boules de graisse que j’avais ici pour un peu plus creuser. Parce que, dû à ma maladie, j’ai le visage souvent bouffi », a lâché celle qui a été clashée par Booba.

Pas vraiment en forme ces derniers jours, Aurélie Dotremont vient de donner de ses nouvelles. Il faut dire qu’avec le confinement et le Coronavirus, tout symptôme est inquiétant. « « Je suis vraiment pas bien du tout. (…) Mais je ne fais pas de fièvre donc je pense que ça va. Je pense que c’est le confinement et la fatigue de rien faire qui me rend comme ça. J’ai mal à la gorge et un peu mal aux oreilles, j’ai un peu la tête qui tourne. À part ça, ça va ! (…) Ce n’est pas le Corona. On ne va pas se stresser pour rien, ce n’est pas le Corona ! » a affirmé la Belge sur Snapchat.

Voilà qui devrait rassurer les fans de celle qui a été agressée en boîte de nuit.

Depuis plusieurs jours, les internautes ont pu découvrir l’évolution physique d’Aurélie Dotremont, En effet, NRJ12 rediffuse « Les Anges de la télé-réalité saison 5 ». Mais là, c’est l’état de santé de la Belge qui a été inquiétant en pleine période de confinement. STAR24 vous explique pourquoi.

Face aux critiques reçues par rapport à sa transformation physique, Aurélie Dotremont a récemment poussé un coup de gueule. « Bien évidemment j’en ai marre de me justifier là-dessus mais il faut à chaque fois revenir sur le même point. (…) Il faut savoir que j’ai refait mon corps parce que j’étais complexée. J’avais 27 ans, donc c’était bien réfléchi, je n’étais plus toute jeune. (…) Je trouve qu’avec toutes les opérations que j’ai faites j’ai essayé de rester le plus naturelle possible. (…) C’est bien beau de critiquer mais en attendant je trouve que ça ne se voit pas trop. Donc arrêtez de me prendre la tête à chaque fois, parce que ça commence à me gonfler (…) Je n’ai jamais touché à la forme de mon nez. J’ai simplement enlevé une petite bosse ici. (…) Le menton, je n’ai jamais touché à mon menton. La seule chose que j’ai fait à mon visage c’est d’enlever les boules de graisse que j’avais ici pour un peu plus creuser. Parce que, dû à ma maladie, j’ai le visage souvent bouffi », a lâché celle qui a été clashée par Booba.

Voir cette publication sur Instagram

Une publication partagée par Aurelie Dotremont 🌸 (@aureliedotremont) le

Pas vraiment en forme ces derniers jours, Aurélie Dotremont vient de donner de ses nouvelles. Il faut dire qu’avec le confinement et le Coronavirus, tout symptôme est inquiétant. « « Je suis vraiment pas bien du tout. (…) Mais je ne fais pas de fièvre donc je pense que ça va. Je pense que c’est le confinement et la fatigue de rien faire qui me rend comme ça. J’ai mal à la gorge et un peu mal aux oreilles, j’ai un peu la tête qui tourne. À part ça, ça va ! (…) Ce n’est pas le Corona. On ne va pas se stresser pour rien, ce n’est pas le Corona ! » a affirmé la Belge sur Snapchat.

Voilà qui devrait rassurer les fans de celle qui a été agressée en boîte de nuit.

Comments