Après plusieurs critiques faites sur son physique, Aurélie Dotremont a décidé de s’envoler pour la Tunisie dans le but de se faire opérer. Aujourd’hui elle semble satisfait du résultat. 

Aurélie Dotremont a pris la décision de ne plus avoir un corps « naturel ». En effet la jeune femme va se rendre en Tunisie pour y subir plusieurs interventions chirurgicales. Sur son compte Snapchat, elle a enfin donné des nouvelles depuis ce choix qui aura surpris tous ses fans : « Je suis tellement contente du résultat que je ne sens plus la douleur alors que je suis une chochotte (…) Cela faisait quelques années que j’y pensais. A la base, je pensais le faire après les enfants. Malheureusement, je n’ai pas trouvé de père donc j’ai préféré avoir des fesses » a-t-elle expliqué sur le réseau social.

Avant cette opération, celle qui est désormais l’ex de Julien Bert s’etait expliquée au sujet de plusieurs critiques, faites par des internautes sur son physique, qui ont fini par sérieusement l’atteindre : «J’ai toujours revendiqué le naturel, j’ai toujours dit que je ne ferais pas de chirurgie esthétique. Aujourd’hui j’ai 27 ans, voilà, au bout de 7 ans de critiques sur mon physique, que ce soit sur mes fesses, sur mes seins, mes bras (…) au bout d’un moment on commence à se poser des questions, on commence à se regarder dans le miroir, on commence à se rendre compte que oui vous avez raison. (…) Maintenant voilà, vos critiques ont commencé à m’atteindre. Très souvent devant mon miroir je pleure, devant ma télé en me regardant je pleure. C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai pris 10 kilos. J’ai fait en sorte de grossir au maximum pour pouvoir injecter tout dans mes fesses. Donc ça restera ma graisse, je ne met pas de prothèses dans mes fesses. Par contre, je vais mettre des prothèses dans mes seins, parce que j’ai décidé d’avoir des formes donc je le fais jusqu’au bout». Voilà qui explique le choix radical de la jeune femme.

Après plusieurs critiques faites sur son physique, Aurélie Dotremont a décidé de s’envoler pour la Tunisie dans le but de se faire opérer. Aujourd’hui elle semble satisfait du résultat. 

Aurélie Dotremont a pris la décision de ne plus avoir un corps « naturel ». En effet la jeune femme va se rendre en Tunisie pour y subir plusieurs interventions chirurgicales. Sur son compte Snapchat, elle a enfin donné des nouvelles depuis ce choix qui aura surpris tous ses fans : « Je suis tellement contente du résultat que je ne sens plus la douleur alors que je suis une chochotte (…) Cela faisait quelques années que j’y pensais. A la base, je pensais le faire après les enfants. Malheureusement, je n’ai pas trouvé de père donc j’ai préféré avoir des fesses » a-t-elle expliqué sur le réseau social.

Avant cette opération, celle qui est désormais l’ex de Julien Bert s’etait expliquée au sujet de plusieurs critiques, faites par des internautes sur son physique, qui ont fini par sérieusement l’atteindre : «J’ai toujours revendiqué le naturel, j’ai toujours dit que je ne ferais pas de chirurgie esthétique. Aujourd’hui j’ai 27 ans, voilà, au bout de 7 ans de critiques sur mon physique, que ce soit sur mes fesses, sur mes seins, mes bras (…) au bout d’un moment on commence à se poser des questions, on commence à se regarder dans le miroir, on commence à se rendre compte que oui vous avez raison. (…) Maintenant voilà, vos critiques ont commencé à m’atteindre. Très souvent devant mon miroir je pleure, devant ma télé en me regardant je pleure. C’est pour ça qu’aujourd’hui j’ai pris 10 kilos. J’ai fait en sorte de grossir au maximum pour pouvoir injecter tout dans mes fesses. Donc ça restera ma graisse, je ne met pas de prothèses dans mes fesses. Par contre, je vais mettre des prothèses dans mes seins, parce que j’ai décidé d’avoir des formes donc je le fais jusqu’au bout». Voilà qui explique le choix radical de la jeune femme.

Comments