Depuis le documentaire sorti par le blogueur Jeremstar, tout le monde ne parle que ça. Prostitution et escorting dans la télé réalité, Aurélie Dotremont qui n’a pas hésité à balancé sur certaines de ses camarades du petit écran, a fait de nouvelles révélations. 

En pleine guerre avec Mélanie Dédigama, Aurélie Dotremont n’avait pas hésité à faire des révélations sur le week-end que l’ex de Bastien aurait passé à avec Vincent Miclet, ex compagnon d’Ayem Nour.  

Récemment, la jolie blonde a également fait des révélations la concernant. Celle que vous allez redécouvrir dans Les Princes et Princesses de l’amour aurait été approchée pour devenir escort d’un soir.

« j’ai été appro­chée, comme toutes les jeunes filles. C’était en boîte de nuit, on m’a proposé 10 000 euros pour passer la nuit avec un Saou­dien. Mais j’ai refusé. En plus, il était gros et moche. » 

Au moins, c’est clair, Aurélie Dotremont ne mange pas de ce pain là.

Depuis le documentaire sorti par le blogueur Jeremstar, tout le monde ne parle que ça. Prostitution et escorting dans la télé réalité, Aurélie Dotremont qui n’a pas hésité à balancé sur certaines de ses camarades du petit écran, a fait de nouvelles révélations. 

En pleine guerre avec Mélanie Dédigama, Aurélie Dotremont n’avait pas hésité à faire des révélations sur le week-end que l’ex de Bastien aurait passé à avec Vincent Miclet, ex compagnon d’Ayem Nour.  

Récemment, la jolie blonde a également fait des révélations la concernant. Celle que vous allez redécouvrir dans Les Princes et Princesses de l’amour aurait été approchée pour devenir escort d’un soir.

« j’ai été appro­chée, comme toutes les jeunes filles. C’était en boîte de nuit, on m’a proposé 10 000 euros pour passer la nuit avec un Saou­dien. Mais j’ai refusé. En plus, il était gros et moche. » 

Au moins, c’est clair, Aurélie Dotremont ne mange pas de ce pain là.

Comments