Aya Nakamura est la nouvelle star de la musique française. La chanteuse aux sons endiablés et endiablants ne s’arrête plus de réaliser des titres. Aya vient d’ailleurs de donner un éclaircissement sur le plus connu d’entre eux « Dja Dja ».

Aya Nakamura a vécu l’année 2018 de la plus belle des façons. La chanteuse est devenue une réelle star à la mode et a survécu à la hype en sortant plusieurs sons repris un peu partout en France, à la radio et dans les boîtes de nuit.

View this post on Instagram

@thefader ✌🏾

A post shared by LANAKAMURANCE 🉐 (@ayanakamura_officiel) on

Seulement, la fervente défenseure de Bilal Hassani est comme toutes les personnalités médiatiques, elle n’échappe pas aux critiques sur ses musiques mais aussi sur son style, comme lorsquelle avait repris le titre « Ma Philosophie » de sa camarade Amel Bent. Elle a tenu à répondre à ses détracteurs à l’occasion d’une interview donné au magazine Paris Match : « J’écris tous mes textes moi-même. La plupart sont autobiographiques. Quand je discute avec quelqu’un, une phrase peut m’interpeller parce qu’elle sonne bien, je la note, et elle me sert de point de départ. Les gens m’ont beaucoup dit que mes paroles ressemblaient trop à du langage parlé. Mais je ne vois pas en quoi ça pose problème. »

Aya Nakamura a également profité de la tribune que lui offrait le magazine pour expliquer plus en détail de qui lui était venu l’inspiration pour son titre « Dja Dja » : « C’est quelqu’un que j’estimais beaucoup et j’ai entendu qu’il faisait circuler de fausses rumeurs sur moi. Au lieu de me confronter à lui, et comme les filles sont toujours considérées comme des menteuses dans ce genre de situation, j’ai préféré écrire le titre que vous connaissez. Je ne lui parle plus, mais je ne suis pas sûre que ça lui ait beaucoup plu ! »

Et vous, que pensez-vous d’Aya Nakamura ? Vous aimez ses chansons ?

Aya Nakamura est la nouvelle star de la musique française. La chanteuse aux sons endiablés et endiablants ne s’arrête plus de réaliser des titres. Aya vient d’ailleurs de donner un éclaircissement sur le plus connu d’entre eux « Dja Dja ».

Aya Nakamura a vécu l’année 2018 de la plus belle des façons. La chanteuse est devenue une réelle star à la mode et a survécu à la hype en sortant plusieurs sons repris un peu partout en France, à la radio et dans les boîtes de nuit.

View this post on Instagram

@thefader ✌🏾

A post shared by LANAKAMURANCE 🉐 (@ayanakamura_officiel) on

Seulement, la fervente défenseure de Bilal Hassani est comme toutes les personnalités médiatiques, elle n’échappe pas aux critiques sur ses musiques mais aussi sur son style, comme lorsquelle avait repris le titre « Ma Philosophie » de sa camarade Amel Bent. Elle a tenu à répondre à ses détracteurs à l’occasion d’une interview donné au magazine Paris Match : « J’écris tous mes textes moi-même. La plupart sont autobiographiques. Quand je discute avec quelqu’un, une phrase peut m’interpeller parce qu’elle sonne bien, je la note, et elle me sert de point de départ. Les gens m’ont beaucoup dit que mes paroles ressemblaient trop à du langage parlé. Mais je ne vois pas en quoi ça pose problème. »

Aya Nakamura a également profité de la tribune que lui offrait le magazine pour expliquer plus en détail de qui lui était venu l’inspiration pour son titre « Dja Dja » : « C’est quelqu’un que j’estimais beaucoup et j’ai entendu qu’il faisait circuler de fausses rumeurs sur moi. Au lieu de me confronter à lui, et comme les filles sont toujours considérées comme des menteuses dans ce genre de situation, j’ai préféré écrire le titre que vous connaissez. Je ne lui parle plus, mais je ne suis pas sûre que ça lui ait beaucoup plu ! »

Et vous, que pensez-vous d’Aya Nakamura ? Vous aimez ses chansons ?

Comments