Et ça continue. Après Vincent Queijo qui est revenu sur son agression au Portugal. C’est au tour de Barbara Opsomer de donner de ses nouvelles, après avoir elle aussi, été agressée à la sortie d’une boite de nuit. 

Il y a seulement deux jours, Vincent Queijo est revenu sur son altercation avec une bande de dix individus alors qu’il était en vacances au Portugal. « Beaucoup de gens me demandent d’où ça vient (ce cocard ndlr), je vais pas trop vous en dire mais on m’est un peu tombé dessus. Comme vous pouvez le voir, je m’en sors plutôt bien. Beaucoup de personnes me sont tombées dessus mais tout va bien aujourd’hui. Merci pour tous vos messages, il n’y a pas de raisons de s’inquiéter pour moi ». Alors que le chéri de Maddy se remet doucement de cet événement, voilà qu’une de ses anciennes colocataires vit à peu près la même chose, en sortant de soirée. Barbara Opsomer, ex candidate de Secret Story 11 et des Anges 10 s’est fait agresser comme elle l’a indiqué sur les réseaux sociaux.  « Je fais la queue pour aller au toilette, et la la meuf arrive avec un énorme verre de vin rouge et me le balance à la gueule !  bref une histoire de ouf, c’est grave quand même, de faire des choses comme ça ! » 

Une altercation que la jolie blonde n’est pas prête d’oublier. Il faut croire que les soirées ne vont pas trop à Barbara. Récemment, l’ex de Charles poussait un gros coup de gueule contre un bar dont elle avait été injustement exclue.  « Je suis dans une situa­tion très déli­cate, je suis dans un endroit qui s’appelle Monsieur Mouche à Paris, je rentre dans l’endroit, je fais la queue pour boire un verre et j’ai deux videurs qui viennent me prendre par les bras et qui me virent dehors comme une malpropre parce qu’apparemment j’aurais un conten­tieux, un problème avec une des personnes qui étaient à l’inté­rieur. Appa­rem­ment une personne à l’inté­rieur aurait dit que j’étais une pros­ti­tuée, donc c’est pour ça que je ne peux pas rentrer dans cet établis­se­ment. C’est grave de dire des mensonges comme ça, car je n’ai pas besoin de vous le dire mais je ne suis pas une pros­ti­tuée, loin de là. J’essaie de m’en sortir comme je peux et je pense vous le prou­ver. Je trouve ça très très grave en fait. » 

Moral de l’histoire, il vaut mieux éviter les bars Barbara.

Comments