Barbara Opsomer victime d’un accident, elle l’a échappé bel !

0
92

Il y a quelques semaines de cela, la vie de Barbara Opsomer a totalement basculé. En effet, l’ancienne candidate de télé-réalité a donné naissance à son premier enfant. Mais aujourd’hui, la maman d’un petit garçon s’est livrée sur un moment effrayant puisqu’elle a eu la peur de sa vie. STAR24 vous raconte tout.

Bien qu’elle ait un quotidien plutôt chargé, Barbara Opsomer n’a pas oublié sa communauté et donne régulièrement de ses nouvelles ainsi que celles de son fils. Récemment, elle a raconté leur petit tour à l’hôpital et a déclaré: « Il y a son frein de langue que je vais devoir couper parce que les exercices ne suffiront pas, je sentais qu’il y avait quelque chose. Il n’arrive pas à lever la langue en fait du coup ça créé des petits soucis et ça pourrait en créer encore plus par la suite donc on va devoir couper ça« . La maman de Gabriel a ensuite ajouté: « C’est terminé. Quelle horreur ce truc. (…) C’était horrible. En plus je ne pouvais pas y assister, on m’a demandé d’attendre dans la pièce d’à côté. J’ai dû sortir dehors, j’étais en larmes. D’entendre son petit bout hurler comme ça… C’était horrible mais c’était nécessaire sinon ça allait vraiment être un problème pour lui plus tard« 

Barbara Opsomer victime d’un accident, elle l’a échappé bel !

Alors qu’elle rentrait de chez sa coach de vie, Barbara Opsomer a vite déchanté puisqu’elle a été victime d’un accident de la route. Celle qui a dit adieu aux placements de produits a révélé:  « Je sors de chez Chris et comme à chaque fois, je suis ultra sereine, ultra bien. Et là je ne fais pas les choses à moitié. Je me tape un p*tain d’accident de voiture avec un chauffeur poids lourd. J’étais en tort en plus. Je me suis trompée de route donc je me suis tapée avec un camion. Tout mon côté gauche défoncé, mon rétro qui part en éclats… Du coup je n’ai plus de voiture et ça me met dans la merde (…) Moi ça va à part que j’ai eu un choc. J’ai eu mal à la tête. Là ça va mieux« .

Ouf, plus de peur que de mal !