Beyoncé, Gigi Hadid, ou encore Kim Kardashian… quel est le point commun entre ces 3 stars américaines ?

Hormis le fait qu’on les voit absolument partout, et qu’elles figurent dans le classement des femmes les plus belles ou influentes, ces stars ont un autre point en commun : Photoshop ! Eh oui, elles sont toutes les 3 accros au logiciel de retouche. Souvenez-vous, Gigi a été victime il y a encore peu de temps des commentaires incendiaires des internautes. La faute à un shooting photo en compagnie de sa grande amie, Kendall Jenner. En effet, celui-ci avait été retouché, et malheureusement pour elles le résultat était catastrophique. Gigi et Kendall avaient alors été privé de genoux.

Destiné à embellir, ce logiciel est désormais utilisé à outrance par les stars, par exemple Kim Kardashian qui s’en sert afin de gommer sa cellulite. Le palme du flop revient cependant à Beyoncé, la chanteuse internationale a trop abusé de la magie de Photoshop qui s’est au final retourné contre elle. En effet, en 2013, la femme de Jay-Z s’est débarrassée de ses boutons en un clic. De plus, pour les besoins d’une campagne l’Oréal, l’interprète de « Single Ladies » a tellement été amincie qu’elle s’est retrouvée avec un trou entre les cuisses.

Beyoncé, Gigi Hadid, ou encore Kim Kardashian… quel est le point commun entre ces 3 stars américaines ?

Hormis le fait qu’on les voit absolument partout, et qu’elles figurent dans le classement des femmes les plus belles ou influentes, ces stars ont un autre point en commun : Photoshop ! Eh oui, elles sont toutes les 3 accros au logiciel de retouche. Souvenez-vous, Gigi a été victime il y a encore peu de temps des commentaires incendiaires des internautes. La faute à un shooting photo en compagnie de sa grande amie, Kendall Jenner. En effet, celui-ci avait été retouché, et malheureusement pour elles le résultat était catastrophique. Gigi et Kendall avaient alors été privé de genoux.

Destiné à embellir, ce logiciel est désormais utilisé à outrance par les stars, par exemple Kim Kardashian qui s’en sert afin de gommer sa cellulite. Le palme du flop revient cependant à Beyoncé, la chanteuse internationale a trop abusé de la magie de Photoshop qui s’est au final retourné contre elle. En effet, en 2013, la femme de Jay-Z s’est débarrassée de ses boutons en un clic. De plus, pour les besoins d’une campagne l’Oréal, l’interprète de « Single Ladies » a tellement été amincie qu’elle s’est retrouvée avec un trou entre les cuisses.

Comments