Qui a dit que la célébrité comprenait que des bons côtés ? Malgré leurs paroles positives et leurs musiques entêtantes, les deux frères du duo Big Flo et Oli ont eux aussi eu le droit à un coup de mou qui aurait pu très mal finir.

Depuis leur premier album « La Cour des grands » sorti en 2015, BigFlo et Oli n’ont plus une minute à eux. D’ailleurs, leur troisième album « La vie de rêve » est dans les bacs depuis aujourd’hui. Et s’ils sont plutôt positifs, leur quotidien n’a pas toujours été tout rose. C’est ce qu’a avoué Florian au cours d’une interview accordée au Parisien. « Il y a eu des moments absurdes, des moments où j’ai eu envie de m’enfuir. J’étais parfois vraiment dégoûté de louper une soirée entre potes, alors que je chantais au Zénith le soir-même (…) En début d’année, j’ai fait un burn out. Il y a un jour où j’ai pété les plombs, mes nerfs ont complètement lâché, j’ai eu envie de me foutre en l’air. C’est la première fois que, avec Oli, on s’est dit : ‘Waouh, mec, on est vraiment fatigués’ (…) À partir de là, on a décidé de faire une pause (…) J’espère que notre public va comprendre que ce n’est pas un caprice, que l’on est très contents de ces années de folie, mais qu’on a vraiment besoin de revenir à des choses simples », a-t-il confié.

quotidien-big-flo-oli-f65d41-01x

Voyant l’état de son frère, Oli a décidé de se tourner vers une artiste qui a déjà songé au suicide et qui a vécu le même coup dur: la rappeuse Diam’s qui est aujourd’hui retirée de la sphère médiatique. « Je ne vous révélerai pas la teneur de ses propos mais elle a été d’une grande aide pour mon frère« , a-t-il expliqué au micro de Télé-loisirs.

Autant dire que le soutien de son idole a dû rebooster Big Flo.

Comments