Après la pluie vient le beau temps. Lynché sur Twitter après sa reprise d’Aya Nakamura lors d’une rencontre avec ses fans, Bilal Hassani a vu sa vie changer complètement. Notamment grâce à sa participation à l’Eurovision. Aujourd’hui, tout va pour le mieux pour le jeune homme qui s’est livré sur son passé où il avait du mal avec son apparence.

Bilal Hassani a bien évolué depuis le début de sa chaîne Youtube et sa participation à The Voice Kids. S’il est plus à l’aise avec son apparence, cela n’a pas toujours été le cas comme l’a révélé celui qui s’est incrusté dans le nouveau jeu des Sims au cours d’un podcast avec GQ. « Je voulais toujours faire rire les gens, d’amuser la galerie. Mon but ultime était que les gens autour de moi sourient. J’essayais toujours de plaire dans le sens où il fallait que je sois parfait. J’essayais toujours de me changer (…) Ça a toujours été une obsession. Etre le premier de la classe tout en étant le plus drôle (…) J’essayais d’être tout le temps parfait. Je voulais toujours plaire peut-être parce que je ne me plaisais pas à moi-même finalement », s’est-il souvenu.

Mais ce n’est pas tout, celui qui regrette une grosse trahison a révélé l’image qu’il avait de lui et ce qui l’a permis d’ouvrir les yeux afin de s’accepter. Bilal Hassani a ajouté: « Je pensais que j’étais un monstre (…) J’étais vraiment paumé (…) J’avais aucun exemple de masculinité comme moi (…) Je n’arrivais pas à me visualiser. Petit à petit j’ai découvert des icônes (…) Quand tu t’exposes sur la Toile, c’est comme un miroir (…) Ceux qui m’en ont mis plein la gueule m’ont montré que ce que j’avais c’était beau. Ce que j’étais, c’était vrai (…) Quand je suis arrivé, il n’y avait pas de place pour moi. Je m’en suis créée une ».

Aujourd’hui, le jeune homme est mieux dans ses baskets et c’est tant mieux !

Après la pluie vient le beau temps. Lynché sur Twitter après sa reprise d’Aya Nakamura lors d’une rencontre avec ses fans, Bilal Hassani a vu sa vie changer complètement. Notamment grâce à sa participation à l’Eurovision. Aujourd’hui, tout va pour le mieux pour le jeune homme qui s’est livré sur son passé où il avait du mal avec son apparence.

Bilal Hassani a bien évolué depuis le début de sa chaîne Youtube et sa participation à The Voice Kids. S’il est plus à l’aise avec son apparence, cela n’a pas toujours été le cas comme l’a révélé celui qui s’est incrusté dans le nouveau jeu des Sims au cours d’un podcast avec GQ. « Je voulais toujours faire rire les gens, d’amuser la galerie. Mon but ultime était que les gens autour de moi sourient. J’essayais toujours de plaire dans le sens où il fallait que je sois parfait. J’essayais toujours de me changer (…) Ça a toujours été une obsession. Etre le premier de la classe tout en étant le plus drôle (…) J’essayais d’être tout le temps parfait. Je voulais toujours plaire peut-être parce que je ne me plaisais pas à moi-même finalement », s’est-il souvenu.

Mais ce n’est pas tout, celui qui regrette une grosse trahison a révélé l’image qu’il avait de lui et ce qui l’a permis d’ouvrir les yeux afin de s’accepter. Bilal Hassani a ajouté: « Je pensais que j’étais un monstre (…) J’étais vraiment paumé (…) J’avais aucun exemple de masculinité comme moi (…) Je n’arrivais pas à me visualiser. Petit à petit j’ai découvert des icônes (…) Quand tu t’exposes sur la Toile, c’est comme un miroir (…) Ceux qui m’en ont mis plein la gueule m’ont montré que ce que j’avais c’était beau. Ce que j’étais, c’était vrai (…) Quand je suis arrivé, il n’y avait pas de place pour moi. Je m’en suis créée une ».

Aujourd’hui, le jeune homme est mieux dans ses baskets et c’est tant mieux !

Comments