Bilal Hassani revient sur sa passion pour les perruques, et plus particulièrement sur un évènement de son enfance à l’origine de cette passion.

Ce samedi 18 mai 2019, Bilal Hassani représentera la France à l’Eurovision avec sa chanson Roi. Le chanteur a su conquérir le public, qui a voté pour lui dans l’émission Destination Eurovision. Son look androgyne et pour le moins original a également plu aux nombreux téléspectateurs qui ont visionné l’émission. Bilal adore les perruques et en met de toutes les couleurs et tous les modèles possibles. Ses perruques sont comme sa marque de fabrique et l’élément au quel on l’associe souvent.

Dans une interview publiée dans le Journal du Dimanche, ce jeudi 12 mai, le jeune chanteur de 19 ans est revenu sur un événement marquant de son enfance, apparemment à l’origine de son amour pour les perruques. En effet, pour son septième anniversaire, sa maman lui a fait une surprise en offrant notamment une visite chez le coiffeur. « Il m’avait fait un brushing. Moi qui avait une grosse touffe de cheveux, je me suis retrouvé avec de longs cheveux lisses. C’était le plus beau jour de ma vie ! » Révèle t-il au Journal du Dimanche.

Bilal Hassani a sorti son album Kingdom le 26 avril 2019, et l’opus s’et classé 24ème du top albums fusionné (streaming et ventes) lors de sa première semaine. Dans cet album, certaines chansons parlent des choses qu’il a vécues ou qu’il vit, comme par exemple Jaloux, qui est une réponse aux attaques dont il est victimes sur les réseaux sociaux. Il dit notamment « Jamais je ne baisserais la tête / Je reste fort et je me répète / Encaisse les coups c’est tous des jaloux ». Le jeune chanteur est souvent victime de propos racistes et homophobes sur les réseaux sociaux. Des propos qui peuvent parfois se révéler assez violent et blessants mais il ne laisse pas pour autant ralentir pas ceux-ci. Le jeune homme avait même porté plainte à l’aide de plusieurs associations contres les auteurs des attaques. Le chanteur qui a fait ses débuts dans The Voice Kids est fier et a hâte de représenter la France à l’Eurovision. Il a même révélé qu’il mettra sa perruque Vivi, car oui il donne un nom à chacune de ses perruques.

Elda B

Bilal Hassani revient sur sa passion pour les perruques, et plus particulièrement sur un évènement de son enfance à l’origine de cette passion.

Ce samedi 18 mai 2019, Bilal Hassani représentera la France à l’Eurovision avec sa chanson Roi. Le chanteur a su conquérir le public, qui a voté pour lui dans l’émission Destination Eurovision. Son look androgyne et pour le moins original a également plu aux nombreux téléspectateurs qui ont visionné l’émission. Bilal adore les perruques et en met de toutes les couleurs et tous les modèles possibles. Ses perruques sont comme sa marque de fabrique et l’élément au quel on l’associe souvent.

Dans une interview publiée dans le Journal du Dimanche, ce jeudi 12 mai, le jeune chanteur de 19 ans est revenu sur un événement marquant de son enfance, apparemment à l’origine de son amour pour les perruques. En effet, pour son septième anniversaire, sa maman lui a fait une surprise en offrant notamment une visite chez le coiffeur. « Il m’avait fait un brushing. Moi qui avait une grosse touffe de cheveux, je me suis retrouvé avec de longs cheveux lisses. C’était le plus beau jour de ma vie ! » Révèle t-il au Journal du Dimanche.


Voir cette publication sur Instagram

je suis tellement fière et grateful de vous avoir vous comme public, tout est tout le temps chill et léger avec vous 😭🤧 J’espère sincèrement que l’album vous plaît, c’est mon cadeau pour tout le soutien que vous m’avez apporter sur youtube puis avec l’aventure Eurovision! Vous rendez la haine invisible

Une publication partagée par Bilal Hassani (@iambilalhassani) le

Bilal Hassani a sorti son album Kingdom le 26 avril 2019, et l’opus s’et classé 24ème du top albums fusionné (streaming et ventes) lors de sa première semaine. Dans cet album, certaines chansons parlent des choses qu’il a vécues ou qu’il vit, comme par exemple Jaloux, qui est une réponse aux attaques dont il est victimes sur les réseaux sociaux. Il dit notamment « Jamais je ne baisserais la tête / Je reste fort et je me répète / Encaisse les coups c’est tous des jaloux ». Le jeune chanteur est souvent victime de propos racistes et homophobes sur les réseaux sociaux. Des propos qui peuvent parfois se révéler assez violent et blessants mais il ne laisse pas pour autant ralentir pas ceux-ci. Le jeune homme avait même porté plainte à l’aide de plusieurs associations contres les auteurs des attaques. Le chanteur qui a fait ses débuts dans The Voice Kids est fier et a hâte de représenter la France à l’Eurovision. Il a même révélé qu’il mettra sa perruque Vivi, car oui il donne un nom à chacune de ses perruques.

Elda B

Comments