Ce n’est pas tous les jours facile d’être une personne médiatisée. Les moindres faits et gestes sont passés au peigne fin et difficile de se défaire des badbuzz. C’est le cas de Kim Glow. Critiquée pour son physique, Billie Eilish en a eu assez et a passé un violent coup de gueule. STAR24 vous donne tous les détails.

Même si elle ne se dénude pas, Billie Eilish est souvent victime de bodyshaming. Face aux critiques reçues, elle a décidé de répliquer lors de son concert à l’AmericanAirlines Arena de Miami. « Vous avez des opinions sur mes opinionssur ma musique, sur mes vêtements, sur mon corps. Certains détestent ce que je porte, d’autres en font l’éloge, d’autres encore l’utilisent pour faire honte aux autres, d’autres l’utilisent pour me faire honte, mais je sens que vous me regardez toujours et rien de ce que je fais ne reste inaperçu ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. Billie Eilish a ensuite ajouté: « Si je prenais en compte vos regards, votre désapprobation ou vos soupirs de soulagement, je serais incapable de bouger. Vous m’aimeriez plus petite ? Plus faible ? Plus douce ? Plus grande ? Le corps avec lequel je suis née ne vous convient pas ? Si je porte ce qui est confortable, je ne suis pas une femme. Si je me débarrasse de mes couches de vêtements, je suis une pu*e. Bien que vous n’ayez jamais vu mon corps, vous le jugez quand même, et vous me jugez pour ça. Pourquoi ?« 

Vous l’aurez compris, les haters n’auront pas la peau de la chanteuse. En tout cas, cela devrait remotiver les personnes qui se retrouvent dans le même cas que Billie Eilish. Actuellement, tous les événements musicaux sont annulés jusqu’à nouvel ordre à cause de la pandémie du Coronavirus. Comme le Coachella Festival par exemple.

Ce n’est pas tous les jours facile d’être une personne médiatisée. Les moindres faits et gestes sont passés au peigne fin et difficile de se défaire des badbuzz. C’est le cas de Kim Glow. Critiquée pour son physique, Billie Eilish en a eu assez et a passé un violent coup de gueule. STAR24 vous donne tous les détails.

Même si elle ne se dénude pas, Billie Eilish est souvent victime de bodyshaming. Face aux critiques reçues, elle a décidé de répliquer lors de son concert à l’AmericanAirlines Arena de Miami. « Vous avez des opinions sur mes opinionssur ma musique, sur mes vêtements, sur mon corps. Certains détestent ce que je porte, d’autres en font l’éloge, d’autres encore l’utilisent pour faire honte aux autres, d’autres l’utilisent pour me faire honte, mais je sens que vous me regardez toujours et rien de ce que je fais ne reste inaperçu ».

Mais la jeune femme ne s’est pas arrêtée là. Billie Eilish a ensuite ajouté: « Si je prenais en compte vos regards, votre désapprobation ou vos soupirs de soulagement, je serais incapable de bouger. Vous m’aimeriez plus petite ? Plus faible ? Plus douce ? Plus grande ? Le corps avec lequel je suis née ne vous convient pas ? Si je porte ce qui est confortable, je ne suis pas une femme. Si je me débarrasse de mes couches de vêtements, je suis une pu*e. Bien que vous n’ayez jamais vu mon corps, vous le jugez quand même, et vous me jugez pour ça. Pourquoi ?« 

Vous l’aurez compris, les haters n’auront pas la peau de la chanteuse. En tout cas, cela devrait remotiver les personnes qui se retrouvent dans le même cas que Billie Eilish. Actuellement, tous les événements musicaux sont annulés jusqu’à nouvel ordre à cause de la pandémie du Coronavirus. Comme le Coachella Festival par exemple.

Comments