Le 1er août dernier, Booba et Kaaris provoquaient la stupéfaction sur la Toile en choisissant de régler leurs comptes à l’aéroport d’Orly devant des centaines de voyageurs. De là, des images chocs de leur violente altercation avaient circulé sur la Toile.

Entre Booba et Kaaris, la guerre ne date pas d’hier. Après des années de piques et menaces lancés sur les réseaux sociaux, les deux pères de famille en sont finalement venus aux mains à l’aéroport d’Orly en août dernier dans un Duty Free alors qu’ils devaient se rendre à leurs showcases respectifs en Espagne. Résultat: les deux rappeurs avaient été placés en détention provisoire et neuf autres personnes avaient été jugées pour « violences aggravées » dans cette affaire lors de leur audience en comparution immédiate le 6 août dernier.Après trois semaines en prison, ils ont pu être libérés en attendant leur procès début septembre.

booba_kaka

En attendant, le DUC de Boulogne continuait de provoquer son ennemi juré sur les réseaux sociaux jusqu’à montrer des messages où sa mère semblait fière des actes de son fils. Seulement voilà, après le rire : place aux choses sérieuses. Ainsi après une lutte acharnée de la part des avocats des deux artistes pour déterminer qui était le plus en tord et qui a provoqué cette bagarre, le jugement a enfin été rendu ce 09 octobre. Et le verdict ne va pas vraiment plaire aux fans de l’interprète de « Validée » et ceux qui se positionnent dans l’autre clan.

En effet, les deux rappeurs écopent chacun de 18 mois de prison avec sursis et devront s’acquitter d’une amende 50 000 euros. Les autres personnes impliquées quant à elles ont été condamnées à des peines allant jusqu’à 12 mois d’emprisonnement pour s’être mêlées à cette altercation. De quoi calmer tout le monde…Mais ce verdict suffira-t-il à calmer B2O qui n’a jamais manqué une occasion de semer la zizanie sur la Toile depuis le début de l’affaire ? En tout cas, ils ont enfin présenté leurs excuses…C’est déjà ça !

Comments