C’est l’une des vies sentimentales les plus convoitée et les plus suivies d’Hollywood. Brad Pitt est scruté depuis bien­tôt deux ans ainsi que la fin de sa longue histoire d’amour avec Ange­lina Jolie.

Les ex-tour­te­reaux qui formaient le couple le plus emblé­ma­tique du cinéma mondial ont pris des routes diffé­rentes à partir de septembre 2016, se déchi­rant au passage sur la garde de leurs six enfants. Mais surtout, en choi­sis­sant de divor­cer, ils ont préci­pité tous les regards sur eux. Depuis lors, les rumeurs vont bon train de chaque côté. On prête régu­liè­re­ment des rela­tions aux deux acteurs, Brad Pitt plus parti­cu­liè­re­ment. La rela­tion date­rait même d’il y a plus de six mois – preuve en est, une photo postée sur insta­gram publié  par le Daily Mail, datée du 28 novembre alors que l’acteur était venu lui rendre visite à son travail. On les voit posant côte à côte, tout sourire.

La Diva, âgée de 42 ans, aurait rencontré Brad Pitt lors d’une réunion de travail, organisée par des connaissances en commun. Car en plus d’être artiste, elle est aussi professeure d’université et architecte, auteure de travaux réputés dans l’architecture bioclimatique et le domaine de la morphogenèse numérique. Née à Haïfa, en Israël, elle effectue son service militaire dans l’armée de l’air israélienne. Bien avant d’aller à l’école d’architecture, bien avant les labos et les musées, la nouvelle coqueluche des magazines people tente l’école de médecine de l’université hébraïque. Après deux ans, elle stoppe l’expérience. Elle s’est trompée, ce n’est pas le bon choix. Car elle est déterminée. Plus que de raison. Dès 2011, elle confie au journal «Haaretz», qu’elle «veut que son travail parle de lui-même». «Je travaille dur, 20 heures par jour. Et ce qui me guide, c’est la joie de vivre. Je sais comment célébrer la victoire et le succès, mais aussi comment prendre un risque et échouer glorieusement».

Comments