C’est une histoire qui date de deux ans désormais. Alors qu’elle était en conflit avec la chaîne NRJ12, Capucine Anav a finalement remporté son procès en appel contre ses anciens employeurs ce mercredi 5 décembre 2018.

Après avoir été chroniqueuse pour le Mag durant plusieurs années, Capucine Anav a décidé de tout arrêter après avoir fait une dépression. A la fin de leur collaboration en 2016, la jeune femme réclamait 20 000 euros à NRJ12 pour ne pas lui avoir versé le paiement de quatre mois de son arrêt maladie ainsi que la requalification de 190 CDD entre 2012 et 2016 ainsi qu’un dédommagement pour le préjudice moral subi.

capucine-gagne-proces-star24

Au cours de l’audience en 2017, l’avocat de la chaîne avait remis en question la défense de la chérie d’Alain-Fabien Delon. Selon lui, Capucine Anav « allait très bien pendant son arrêt maladie ». Pour cela, il a diffusé des publications de ses réseaux sociaux comme des snaps ou des tweets postés au cours de ce fameux arrêt. De là, celle qui a expliqué pourquoi elle a choisi d’arrêter la télé-réalité perdait son procès et fondait en larmes.

Mais celle qui a passé le casting pour participer à Danse avec les Stars n’est pas du genre à baisser les bras. Ainsi, Capucine Anav a décidé de faire appel. D’ailleurs, le procès s’est déroulé ce mercredi 5 décembre 2018. Et bonne nouvelle pour la jeune femme de 27 ans ! Selon nos confrères de Public, elle a enfin eu gains de cause. Ainsi, elle a décroché le pactole avec un joli chèque de 20 000 euros. Capucine Anav serait « plus que jamais soulagée » et reconnaissante envers son avocat  Me Jonathan Azerad.

Voilà une bonne nouvelle qui devrait faire finir l’année de Capucine Anav en beauté. Pour rappel, la jeune femme fait ses premiers pas de comédienne sur les écrans avec sa websérie « Les Collocs ». En tout cas, félicitations à elle !

Comments