Carla Moreau fait son comeback et termine les Marseillais

0
897

Cela va bientôt faire un mois que la vie de Carla Moreau a complètement changé à cause de la polémique autour des Marseillais. Accusée du pire, la jeune femme a repris du poil de la bête et a donné des nouvelles sur les réseaux sociaux. STAR24 vous raconte tout.

Il y a quelques jours, Carla Moreau brisait le silence pour la première fois sur le plateau de Touche pas à mon poste. Enfin de retour sur la Toile, la candidate de télé-réalité a pris la parole pour annoncer de gros changements puisqu’elle a lâché sur Snapchat: « Il faut savoir que cette histoire m’a fait beaucoup beaucoup de mal, m’a beaucoup affectée… Depuis beaucoup d’années mais surtout depuis que ça a éclaté au grand jour. Maintenant il faut savoir que j’ai eu la chance d’avoir ma famille et les messages de soutien de ma communauté, que je tenais à remercier d’ailleurs (…) Vous avez été beaucoup à me donner beaucoup de soutien et je ne pensais vraiment pas avoir une communauté aussi sincère et aussi bienveillante envers moi et je vous en remercierai toute ma vie. (…) J’ai pris beaucoup de temps avant d’être de nouveau sur les réseaux sociaux. Parce que j’avais vraiment envie de faire une coupure. De part toutes ces histoires qui ont pris beaucoup d’ampleur mais aussi pour me retrouver auprès de ma famille ».

Carla Moreau fait son comeback et termine les Marseillais

Mais la maman de Ruby Guedj ne s’est pas arrêtée là puisque Carla Moreau a ensuite ajouté: « C’était indispensable pour moi de couper et de pouvoir régler ces histoires en interne parce que c’est vrai que ça a pu passionner certaines personnes sur les réseaux sociaux mais c’est quelque chose que j’ai vécu pendant énormément de temps ».

Celle qui pourrait être boycottée par la production en a profité pour tacler les Marseillais puisqu’elle a conclu: « Sachez que ça m’a vraiment permis de me remettre en question, même par rapport à la vie que j’avais. Je me suis rendue compte qu’il avait des gens pour lesquels je disais ‘C’est sur que dans les coups durs ils seront là’ Mais ils n’étaient pas là. Et les personnes que tu vois rarement, au final c’est ces gens-là qui étaient là. Franchement Kévin et moi et on s’est pris une claque dans la figure. Et en fait on était très mal entourés. On le savait mais on se voilait la face… ».Pour le moment, les candidats visés n’ont pas réagi.