Cela fait maintenant deux semaines que Nabilla Benattia est incarcérée dans la maison d’arrêt de Versailles pour tentative d’homicide volontaire sur son petit ami Thomas Vergara. Bien qu’elle ait reçu de nombreux messages de soutien venant de toute part, Catherine, une de ses anciennes camarades des Anges 4, n’a pas hésité à la tacler violemment sur les réseaux sociaux, ce qui lui a valu de recevoir des menaces de mort.

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-3

La rédaction de Star 24 a contacté Catherine ce jour pour l’inviter en interview suite à ses propos publiés sur Facebook concernant l’affaire Nabilla. La doyenne des Anges 4 n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet face caméra car elle nous a avoué avoir reçu des menaces de mort sur sa personne ainsi que sur ses enfants. Catherine n’a pas souhaité révéler de qui provenait ces menaces.

Pour rappel, Catherine, qui avait participé à la quatrième saison des Anges de la téléréalité avait donc partagé l’aventure avec Nabilla Benattia. L’ancienne camarade de la jeune femme a donc réagi sur le fait que Nabilla ne soit pas libérée de prison ce jeudi : « Mais ils croyaient quoi les gens ? Qu’on allait la libérer avec une médaille ? » a-t-elle posté sur Facebook.

Selon Catherine, il y a plusieurs responsables dans l’affaire Nabilla qui devraient se trouver « à ses côtés en prison ». Tout d’abord, Marie-Luce, la maman de la jeune femme : « Sa mère, qui l’a laissé, mineure, se faire refaire en plastique et aller faire le tapin (du tapin de ‘luxe’ mais du tapin quand même). Quand on donne une bonne éducation à son enfant on veille sur sa moralité ! (…) Sa mère l’encourageait dans tout ça ! Cela m’avait valu une conversation assez chaude quand j’avais osé dire que c’était une mère indigne ! En plus sa mère qui avoue avoir été battue 20 ans !!! Donc la gamine a, en plus, grandit en voyant de la violence. Logique qu’elle ait accepté à son tour de se faire démonter par son mec et même qu’elle soit violente à son tour ! Je pense que les psychiatres qui vont aller à la barre pour le procès vont se régaler car il y a de quoi analyser ! » a-t-elle expliqué.

Mais selon Catherine, Marie-Luce n’est pas la seule responsable. Elle remet en cause la chaîne NRJ 12 qui l’a fait revenir une deuxième fois dans l’émission des Anges et qui lui a proposé par la suite sa propre téléréalité Allo Nabilla : « Nabilla, dans la saison avait quand même avoué carrément qu’elle vendait son cul, qu’elle avait fait de la prison !! Elle était odieuse avec la plupart des techniciens (grossière, irrespectueuse, méprisante…), bourrée la plupart du temps et pour l’ensemble de son œuvre on lui offre la saison suivante ! Et c’est là que je trouve que c’est immoral de la starifier alors qu’ils [NRJ 12, ndlr] savaient sa moralité douteuse ! (…) Et après son buzz débile on décide de filmer sa vie et pendant le tournage on s’aperçoit de la violence des colères de Thomas mais tout continue ! ».

Pour Catherine, les médias ont aussi leur part de responsabilité. Elle pense ainsi que Nabilla Benattia a été « médiatisée à l’extrême alors qu’elle pétait plomb sur plomb (bagarres de rue, insultes sur agents sncf avec crachats, faux-bonds à des engagements ». Ainsi, elle explique que les médias « envoyaient un message fort à la jeunesse comme quoi, c’était bien de commencer sa vie en vendant son cul et en étant malhonnête, que cela pouvait permettre de devenir une ‘star’ et de se faire un maximum de thunes ! ».

Thomas Vergara, le compagnon de Nabilla, en a également prit pour son grade. Catherine révèle ainsi qu’ « il sait qu’il a perdu sa poule aux œufs d’or (ou plutôt sa pute aux nichons d’or) ! (…). Sans elle, il n’existe pas ! Donc maintenant son but va être de lui soutirer légalement (…) un max de thunes car après il n’aura plus l’occasion de retrouver une meuf qui lui assure le même train de vie ! »

De plus, pour la doyenne des Anges de la téléréalité 4, « Nabilla elle sortira très vite de prison car elle aura des tas de circonstances atténuantes !! Des pressions seront faites pour qu’elle soit vite dehors. Il sera difficile qu’elle retrouve son statut actuel mais je n’ai aucun doute sur le fait que des connards la payeront cher pour publier ses mémoires que des abrutis iront acheter comme pour récompenser sa vie pourrie ».

Et vous, pensez-vous que Catherine soit allée trop loin dans ses propos quant à l’affaire Nabilla ?

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-2

NRJ 12 Reality TV Show 'Les Anges de la Telerealite 4 - Club Hawai' in Paris

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-post-Facebook

Maryne

Cela fait maintenant deux semaines que Nabilla Benattia est incarcérée dans la maison d’arrêt de Versailles pour tentative d’homicide volontaire sur son petit ami Thomas Vergara. Bien qu’elle ait reçu de nombreux messages de soutien venant de toute part, Catherine, une de ses anciennes camarades des Anges 4, n’a pas hésité à la tacler violemment sur les réseaux sociaux, ce qui lui a valu de recevoir des menaces de mort.

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-3

La rédaction de Star 24 a contacté Catherine ce jour pour l’inviter en interview suite à ses propos publiés sur Facebook concernant l’affaire Nabilla. La doyenne des Anges 4 n’a pas souhaité s’exprimer à ce sujet face caméra car elle nous a avoué avoir reçu des menaces de mort sur sa personne ainsi que sur ses enfants. Catherine n’a pas souhaité révéler de qui provenait ces menaces.

Pour rappel, Catherine, qui avait participé à la quatrième saison des Anges de la téléréalité avait donc partagé l’aventure avec Nabilla Benattia. L’ancienne camarade de la jeune femme a donc réagi sur le fait que Nabilla ne soit pas libérée de prison ce jeudi : « Mais ils croyaient quoi les gens ? Qu’on allait la libérer avec une médaille ? » a-t-elle posté sur Facebook.

Selon Catherine, il y a plusieurs responsables dans l’affaire Nabilla qui devraient se trouver « à ses côtés en prison ». Tout d’abord, Marie-Luce, la maman de la jeune femme : « Sa mère, qui l’a laissé, mineure, se faire refaire en plastique et aller faire le tapin (du tapin de ‘luxe’ mais du tapin quand même). Quand on donne une bonne éducation à son enfant on veille sur sa moralité ! (…) Sa mère l’encourageait dans tout ça ! Cela m’avait valu une conversation assez chaude quand j’avais osé dire que c’était une mère indigne ! En plus sa mère qui avoue avoir été battue 20 ans !!! Donc la gamine a, en plus, grandit en voyant de la violence. Logique qu’elle ait accepté à son tour de se faire démonter par son mec et même qu’elle soit violente à son tour ! Je pense que les psychiatres qui vont aller à la barre pour le procès vont se régaler car il y a de quoi analyser ! » a-t-elle expliqué.

Mais selon Catherine, Marie-Luce n’est pas la seule responsable. Elle remet en cause la chaîne NRJ 12 qui l’a fait revenir une deuxième fois dans l’émission des Anges et qui lui a proposé par la suite sa propre téléréalité Allo Nabilla : « Nabilla, dans la saison avait quand même avoué carrément qu’elle vendait son cul, qu’elle avait fait de la prison !! Elle était odieuse avec la plupart des techniciens (grossière, irrespectueuse, méprisante…), bourrée la plupart du temps et pour l’ensemble de son œuvre on lui offre la saison suivante ! Et c’est là que je trouve que c’est immoral de la starifier alors qu’ils [NRJ 12, ndlr] savaient sa moralité douteuse ! (…) Et après son buzz débile on décide de filmer sa vie et pendant le tournage on s’aperçoit de la violence des colères de Thomas mais tout continue ! ».

Pour Catherine, les médias ont aussi leur part de responsabilité. Elle pense ainsi que Nabilla Benattia a été « médiatisée à l’extrême alors qu’elle pétait plomb sur plomb (bagarres de rue, insultes sur agents sncf avec crachats, faux-bonds à des engagements ». Ainsi, elle explique que les médias « envoyaient un message fort à la jeunesse comme quoi, c’était bien de commencer sa vie en vendant son cul et en étant malhonnête, que cela pouvait permettre de devenir une ‘star’ et de se faire un maximum de thunes ! ».

Thomas Vergara, le compagnon de Nabilla, en a également prit pour son grade. Catherine révèle ainsi qu’ « il sait qu’il a perdu sa poule aux œufs d’or (ou plutôt sa pute aux nichons d’or) ! (…). Sans elle, il n’existe pas ! Donc maintenant son but va être de lui soutirer légalement (…) un max de thunes car après il n’aura plus l’occasion de retrouver une meuf qui lui assure le même train de vie ! »

De plus, pour la doyenne des Anges de la téléréalité 4, « Nabilla elle sortira très vite de prison car elle aura des tas de circonstances atténuantes !! Des pressions seront faites pour qu’elle soit vite dehors. Il sera difficile qu’elle retrouve son statut actuel mais je n’ai aucun doute sur le fait que des connards la payeront cher pour publier ses mémoires que des abrutis iront acheter comme pour récompenser sa vie pourrie ».

Et vous, pensez-vous que Catherine soit allée trop loin dans ses propos quant à l’affaire Nabilla ?

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-2

NRJ 12 Reality TV Show 'Les Anges de la Telerealite 4 - Club Hawai' in Paris

star24-TV-Catherine-Les-Anges-4-Nabilla-avait-avoue-quelle-vendait-son-cul-post-Facebook

Maryne

Comments