Il y a quelques mois, on apprenait que Chris Brown était accusé de viol lors d’une soirée à Paris. Suite à ça, il a été convoqué ce mardi 28 mai à la police judiciaire de la capitale pour une confrontation face à la jeune femme à laquelle il n’est s’est pas rendu…

Décidément, le rapport avec les femmes du rappeur américain est assez étrange et ne va pas en s’arrangeant. On le sait tous, en 2009 Chris Brown avait frappé et défiguré Rihanna qui était à l’époque sa petite amie… À l’époque pour sa « défense », le chanteur de With You avait dit qu’il « avait l’habitude de voir son père faire la même chose avec sa mère donc il pensait que c’était normal ». Il était revenu sur ses propos presque 10 ans après en 2018 lors d’un film documentaire où il s’expliquait sur cette soirée. Si on pensait que l’ordre de restriction d’approcher la chanteuse, il ne s’est pas arrêté là ! Son ex Karrueche Tran qui l’accuse de violence conjugales pendant qu’ils étaient en couple et d’harcèlement après leur rupture.

karrihanna

Si après ça, on pensait que Chris Brown s’était calmé, ça n’a pas été très long ! Au début de l’année, une nouvelle choc tombe : le père de Royalty est accusé de viol. Pour faire face aux accusations de la victime, l’ex de Rihanna, qui a d’ailleurs réagi à cette nouvelle, avait été convoqué à la police judiciaire de Paris, mais finalement il a décidé de ne pas s’y rendre. Maitre Gloria Allred, l’avocate américaine de la victime déclare que « M. Brown n’a pas d’excuse valable pour son absence. Il a tout simplement délibérément choisi de ne pas se présenter aujourd’hui à la confrontation. (…) C’est un scandale ».

Pour sa défense, l’avocat du rappeur, Raphaël Chiche assurait qu’il souhaitait se rendre à ce premier face-à-face : « Il entend participer à cette confrontation, ainsi qu’il l’a déjà fait savoir. Il convient juste de la fixer utilement ». Chris Brown était convoqué avec son garde du corps ainsi que son ami qui sont aussi accusés par la jeune femme. Les trois accusés n’avaient pas d’obligation de se présenter à Paris. Cependant, leur présence était vivement conseillée. Selon son avocate, la jeune plaignante est « combative et particulièrement motivée », et souhaitait « affronter Chris Brown les yeux dans les yeux ». Depuis six mois, l’étudiante algérienne tient à obtenir réparation de l’agression présumée qu’elle a subie : « Je ne lâcherai rien ».

On espère vraiment que le chanteur aille à sa prochaine convocation pour que la vérité se sache enfin.

Il y a quelques mois, on apprenait que Chris Brown était accusé de viol lors d’une soirée à Paris. Suite à ça, il a été convoqué ce mardi 28 mai à la police judiciaire de la capitale pour une confrontation face à la jeune femme à laquelle il n’est s’est pas rendu…

Décidément, le rapport avec les femmes du rappeur américain est assez étrange et ne va pas en s’arrangeant. On le sait tous, en 2009 Chris Brown avait frappé et défiguré Rihanna qui était à l’époque sa petite amie… À l’époque pour sa « défense », le chanteur de With You avait dit qu’il « avait l’habitude de voir son père faire la même chose avec sa mère donc il pensait que c’était normal ». Il était revenu sur ses propos presque 10 ans après en 2018 lors d’un film documentaire où il s’expliquait sur cette soirée. Si on pensait que l’ordre de restriction d’approcher la chanteuse, il ne s’est pas arrêté là ! Son ex Karrueche Tran qui l’accuse de violence conjugales pendant qu’ils étaient en couple et d’harcèlement après leur rupture.

karrihanna

Si après ça, on pensait que Chris Brown s’était calmé, ça n’a pas été très long ! Au début de l’année, une nouvelle choc tombe : le père de Royalty est accusé de viol. Pour faire face aux accusations de la victime, l’ex de Rihanna, qui a d’ailleurs réagi à cette nouvelle, avait été convoqué à la police judiciaire de Paris, mais finalement il a décidé de ne pas s’y rendre. Maitre Gloria Allred, l’avocate américaine de la victime déclare que « M. Brown n’a pas d’excuse valable pour son absence. Il a tout simplement délibérément choisi de ne pas se présenter aujourd’hui à la confrontation. (…) C’est un scandale ».

Pour sa défense, l’avocat du rappeur, Raphaël Chiche assurait qu’il souhaitait se rendre à ce premier face-à-face : « Il entend participer à cette confrontation, ainsi qu’il l’a déjà fait savoir. Il convient juste de la fixer utilement ». Chris Brown était convoqué avec son garde du corps ainsi que son ami qui sont aussi accusés par la jeune femme. Les trois accusés n’avaient pas d’obligation de se présenter à Paris. Cependant, leur présence était vivement conseillée. Selon son avocate, la jeune plaignante est « combative et particulièrement motivée », et souhaitait « affronter Chris Brown les yeux dans les yeux ». Depuis six mois, l’étudiante algérienne tient à obtenir réparation de l’agression présumée qu’elle a subie : « Je ne lâcherai rien ».

On espère vraiment que le chanteur aille à sa prochaine convocation pour que la vérité se sache enfin.

Comments