Cela fait maintenant deux semaines que Coralie Porrovecchio est l’heureuse maman d’un petit garçon prénommé Leeroy. Quelques jours après son accouchement, la candidate de télé-réalité s’est livrée comme jamais concernant sa nouvelle vie. Et ça sent le babyblues, regardez !

Il y a quelques jours, Coralie Porrovecchio se confiait sur son fils et a raconté sur Snapchat: « Nous sommes bien rentré, tout se passe pour le mieux et nous sommes les parents les plus heureux. D’ailleurs un grand merci pour vos messages, prières, bénédictions, cela me va droit au cœur ! (Je reviens très vite sur les réseaux pour vous confier le rêve que j’ai vécu et que je suis entrain de vivre). Je n’ai toujours pas les mots pour décrire ce que je ressens tellement cette sensation est magique ! Un bébé de l’amour, un homme parfait et ça …. Ça vaut tout l’or du monde. J’aime ma famille comme pas permis et j’ai du mal à réaliser que ce qu’on a pu construire à deux est aussi fort ! Je vous aimes les gars, vous êtes tout ce que j’ai de plus cher au monde (…) C’est juste magique ! Faut vraiment être maman pour le comprendre, mais c’est trop trop cool, c’est trop bien. Tout s’est super bien passé. Le petit va super, super bien. Il grandit à vue d’œil (…). J’ai eu un accouchement magique, vraiment, par voie basse. J’ai été déclenchée, parce que j’avais dépassé mon terme, et parce que ça devenait, pas dangereux (…), mais tout le monde devenait impatient ».

Mais une fois l’euphorie des premiers jours passée, Coralie Porrovecchio a livré qu’elle avait connu un petit coup de mou en lâchant: « Ce moment trop trop enthousiaste, j’en avais vraiment marre de ressembler à rien. Deuxième visite chez le pédiatre pour Leeroy. Tout se passe super super bien. J’ai été dormir à 21 heures hier soir. Donc j’étais hyper hyper reposée et là, coup de mou (…) Je pense que l’on met neuf mois à construire un petit être et forcément la grossesse, l’accouchement, l’après accouchement et les complications (…) C’est compliqué, tout est nouveau (…) Pour le petit, tout se passe super bien (…) On a un garçon super gentil, super sage, trop beau (…) C’était ma hantise (…) Ca a vraiment été la rencontre à l’aveugle (…) Il est magnifique (…) Tout se passe super bien à la maison (…) Bob m’aide énormément donc forcément ça allège le travail (…) Le petit est super agréable. Il ne se plaint que quand il a faim ou lorsqu’il est sale (…) Il ne tient pas de moi à ce niveau là ».

Par ailleurs, elle a livré ses projets d’avenir pour son fils.

Cela fait maintenant deux semaines que Coralie Porrovecchio est l’heureuse maman d’un petit garçon prénommé Leeroy. Quelques jours après son accouchement, la candidate de télé-réalité s’est livrée comme jamais concernant sa nouvelle vie. Et ça sent le babyblues, regardez !

Il y a quelques jours, Coralie Porrovecchio se confiait sur son fils et a raconté sur Snapchat: « Nous sommes bien rentré, tout se passe pour le mieux et nous sommes les parents les plus heureux. D’ailleurs un grand merci pour vos messages, prières, bénédictions, cela me va droit au cœur ! (Je reviens très vite sur les réseaux pour vous confier le rêve que j’ai vécu et que je suis entrain de vivre). Je n’ai toujours pas les mots pour décrire ce que je ressens tellement cette sensation est magique ! Un bébé de l’amour, un homme parfait et ça …. Ça vaut tout l’or du monde. J’aime ma famille comme pas permis et j’ai du mal à réaliser que ce qu’on a pu construire à deux est aussi fort ! Je vous aimes les gars, vous êtes tout ce que j’ai de plus cher au monde (…) C’est juste magique ! Faut vraiment être maman pour le comprendre, mais c’est trop trop cool, c’est trop bien. Tout s’est super bien passé. Le petit va super, super bien. Il grandit à vue d’œil (…). J’ai eu un accouchement magique, vraiment, par voie basse. J’ai été déclenchée, parce que j’avais dépassé mon terme, et parce que ça devenait, pas dangereux (…), mais tout le monde devenait impatient ».

Mais une fois l’euphorie des premiers jours passée, Coralie Porrovecchio a livré qu’elle avait connu un petit coup de mou en lâchant: « Ce moment trop trop enthousiaste, j’en avais vraiment marre de ressembler à rien. Deuxième visite chez le pédiatre pour Leeroy. Tout se passe super super bien. J’ai été dormir à 21 heures hier soir. Donc j’étais hyper hyper reposée et là, coup de mou (…) Je pense que l’on met neuf mois à construire un petit être et forcément la grossesse, l’accouchement, l’après accouchement et les complications (…) C’est compliqué, tout est nouveau (…) Pour le petit, tout se passe super bien (…) On a un garçon super gentil, super sage, trop beau (…) C’était ma hantise (…) Ca a vraiment été la rencontre à l’aveugle (…) Il est magnifique (…) Tout se passe super bien à la maison (…) Bob m’aide énormément donc forcément ça allège le travail (…) Le petit est super agréable. Il ne se plaint que quand il a faim ou lorsqu’il est sale (…) Il ne tient pas de moi à ce niveau là ».

Par ailleurs, elle a livré ses projets d’avenir pour son fils.

Comments