Les phases de poules se terminant ce soir, on peut d’ores et déjà faire un premier bilan de cette Coupe du Monde 2018 qui se déroule en Russie. Premier constat, les favoris n’ont pas brillé d’entrée de jeu, on pense notamment au tenant du titre l’Allemagne qui à la surprise générale s’est fait éliminer au premier tour. Du côté français, la sélection s’est qualifiée malgré 3 matchs sans convaincre.

La Coupe du Monde tient décidement toutes ses promesses. En l’espace de 2 semaines, beaucoup de surprises ont déja eu lieu en commençant par l’information majeure : l’élimination de la Maanschaft. Le géant allemand a chûté dès le premier tour, une premiere depuis plus de 50 ans. 2 défaites en phase de poule face au Mexique et surtout face à la Corée du Sud, ou une simple victoire 1-0 aurait suffit. D’autres pays ont eu plus de mal mais ont fait malgré tout l’essentiel, c’est à dire la qualification, c’est le cas de l’équipe de France qui, suite à ses deux victoires de justesse face à l’Australie 2-1 et le Pérou 1-0 ainsi que son nul sans envie contre le Danemark, a décroché son ticket pour les 8ème de finale ou ils affronteront l’Argentine de Lionel Messi. L’équipe s’est emparée de la seconde place du groupe grâce à un miraculeux 2-1 dans les dernières minutes face au Nigeria, qui lui vole la qualif.

L’équipe de France est au coeur des discussions, et beaucoup d’interrogation se pose autour de l’effectif et des performances qu’on livré les tricolores à l’issue de ce premier tour. En perte de vitesse flagrante, les stars n’ont pas brillé, à l’image de Kylian Mbappé ou plus flagrant Antoine Griezmann l’attquant de l’Atletico Madrid  qui peine à rentrer dans la compétition, auteur de 3 matchs ou il n’a pas pesé dans le jeu. Esperons qu’ils se rattrapent dans les jorus à venir surtout lors du prochain match qui enverrait la France en quart de finale en cas de victoire.

Allan Fritah

Comments